À cause de l'inflation, des associations caritatives en difficulté financière

Dimanche 3 septembre 2023, en raison de difficultés financières liées à l'inflation, les Restos du Cœur ont annoncé sur TF1 qu'ils allaient être contraints de réduire cet hiver le nombre de leurs bénéficiaires, lançant un appel à l'aide auquel ont répondu le jour même des entreprises et le gouvernement, promettant un soutien immédiat. Après les Restos du Cœur, la Croix-Rouge française a également lancé lundi un appel à l'aide pour faire face à une situation financière précaire.

Politique
Elisabeth Borne bientôt sur le départ ?

Lutte contre la pauvreté : Elisabeth Borne présente son "Pacte des solidarités" ce lundi

Initialement, ce plan devait être présenté par la cheffe du gouvernement en janvier dernier. La Première ministre doit dévoiler son plan de bataille anti-pauvreté à Matignon, devant de nombreuses associations. Dubitatives, ces organisations attendent des mesures d'ampleur alors que l'inflation a plongé dans la pauvreté de nombreux Français.

Sujets de société
L'équipe de France de football, lors du match de qualification contre l'Irlande, le 27 mars 2023.

Les Bleus vont "aider financièrement" les Restos du Cœur

Réunis à Clairefontaine, les joueurs de Didier Deschamps ont annoncé par la voix de la FFF, mardi 5 septembre, une aide pour les Restos. Les contours de ce soutien sont encore flous et le montant de l'aide n'a pas été précisé. L'association caritative a lancé un appel aux dons, le 3 septembre dernier, sur TF1.

Sujets de société
Illustration

Aide alimentaire : le gouvernement dit mobiliser 156 millions d'euros pour les associations

Après l'alerte lancée par les Restos du Cœur sur sa situation financière, le gouvernement indique avoir mobilisé 156 millions d'euros au titre de l'aide alimentaire en 2023. Ce week-end, il avait déjà promis 15 millions d'euros pour les Restos du Cœur. D'autres associations, comme la Croix Rouge, sont en difficulté.

Sujets de société
Restos du Cœur : la famille de Bernard Arnault annonce verser une aide de 10 millions d'euros

Restos du Cœur : la famille de Bernard Arnault annonce verser une aide de 10 millions d'euros

La famille de Bernard Arnault a annoncé lundi verser une aide de 10 millions d'euros aux Restos du Cœur. L'association d’intérêt général a annoncé être contrainte de réduire cet hiver le nombre de bénéficiaires de sa distribution alimentaire en raison de difficultés financières. Elle a lancé un appel à l'aide auquel ont répondu dès dimanche soir des entreprises et le gouvernement.

Sujets de société
Illustration

VIDÉO - SOS des Restos du cœur : les aides annoncées peuvent-elles suffire ?

Le président des Restos du cœur a lancé ce dimanche sur TF1 un appel à l'aide face aux difficultés financières de l'association. En réponse, le gouvernement a annoncé une aide de 15 millions d'euros et certaines enseignes ont indiqué se mobiliser. Mais ces annonces sont-elles suffisantes ?

Politique
Illustration

Restos du cœur : 10 des 15 millions d'euros promis par le gouvernement avaient-ils déjà été annoncés ?

La ministre des Solidarités et des Familles Aurore Bergé a indiqué dimanche soir sur TF1 que le gouvernement viendrait en aide à hauteur de 15 millions d'euros aux Restos du cœur pour faire face à ses difficultés financières. Le président de l'association a concédé qu'une grande partie de la somme promise l'avait déjà été par le gouvernement. Qu'en est-il ?

Sujets de société
Restos du Cœur en danger : comment l'association caritative se finance-t-elle ?

Restos du Cœur en danger : comment l'association caritative se finance-t-elle ?

Le président des Restos du Cœur a lancé l'alerte ce dimanche sur TF1. La survie de l'association serait en jeu, avec plus de bénéficiaires et moins de ressources. Les Restos doivent acheter l'essentiel des produits qu'ils redistribuent. Comment l'association caritative finance-t-elle son action ?

Sujets de société
VIDÉO - Restos du cœur  : l'association lance un appel à l'aide

VIDÉO - Restos du cœur : l'association lance un appel à l'aide

Si rien n'est fait, les Restos du cœur pourraient refuser 150.000 bénéficiaires. Débordée de demandes en raison de l'inflation, l'association est confrontée à une crise inédite. Dans le 13H de TF1, son président lance un appel à l'aide auprès de l'État et des entreprises françaises.

Politique
Les Restos du Cœur en difficulté financière : l'État promet 15 millions d'euros, annonce Aurore Bergé sur TF1

Les Restos du Cœur en difficulté financière : l'État promet 15 millions d'euros, annonce Aurore Bergé sur TF1

Invitée du 20H de TF1 ce dimanche, la ministre des Solidarités et des Familles a répondu à l'appel à l'aide des Restos du Cœur, qui peinent à trouver des ressources. Le gouvernement va allouer "dans les prochains jours" une enveloppe de 15 millions d'euros pour l'association, a-t-elle annoncé. Quelques heures plus tôt, dans le 13H, son président Patrice Douret avait lancé une alerte, craignant que les Restos ne doivent fermer dans les trois ans à venir.

Sujets de société
Les Restos du Cœur débordés : "Oui, l'association est en danger"

Les Restos du Cœur débordés : "Oui, l'association est en danger"

Invité du JT de 13H de TF1 ce dimanche, le président des Restos du Cœur, Patrice Douret, a partagé sa grande inquiétude. Pris entre un nombre de bénéficiaires croissant et d'une augmentation de ses coûts de fonctionnement due à l'inflation, l'association est en danger, comme il nous le répète. A-t-il été entendu ? Dans le 20H d'Anne-Claire Coudray, la ministre des Solidarités et des Familles Aurore Bergé réagira.

Sujets de société
VIDÉO - "Les Restos du Cœur pourraient mettre la clé sous la porte" : l'appel à l'aide de l'association au 13H de TF1

VIDÉO - "Les Restos du Cœur pourraient mettre la clé sous la porte" : l'appel à l'aide de l'association au 13H de TF1

Le président des Restos du Cœur est venu sur le plateau du 13H de TF1 ce dimanche lancer un appel à l'aide. Avec un nombre de bénéficiaires en forte hausse, et moins de dons, l'association pourrait ne plus pouvoir assurer sa mission. Dans le JT de 20H ce dimanche, la ministre des Solidarités Aurore Bergé réagit au signal d'alarme envoyé par Patrice Douret.

Tout
TF1 Info