Conso et tendances
Peut-on être remboursé en cas d'annulation de mariage ?

Peut-on être remboursé en cas d'annulation de mariage ?

Plus de 200 000 mariages sont célébrés chaque année en France. Malheureusement, pour certaines raisons, il arrive que des couples décident d'annuler la date de la cérémonie. Cela implique de contacter les prestataires pour décommander et demander le remboursement des acomptes versés.

Économie
ILLUSTRATION

"Manque de crédibilité"... Le plan du gouvernement pour réduire le déficit pointé du doigt

Le Haut Conseil des finances publiques (HCFP) juge mercredi que la prévision de croissance du gouvernement, révisée à la baisse en février, "demeure optimiste", "même si elle n'est pas hors d'atteinte". En revanche, la nouvelle trajectoire de réduction du déficit public proposée par l'exécutif manque de "crédibilité" et de "cohérence".

Jeux Olympiques de Paris 2024
J-100 avant les JO : une facture finale au-delà des 10 milliards d'euros ?

J-100 avant les JO : une facture finale au-delà des 10 milliards d'euros ?

Alors que les organisateurs des JO promettent un budget serré, des observateurs indiquent que la facture finale dépassera les 10 milliards d'euros. Une somme qui tranche avec celle avancée par Tony Estanguet : le président du comité d'organisation des Jeux de Paris évoque lui un montant de 4,4 milliards d'euros. Les Vérificateurs font le point sur le coût de cet événement, qui approche à grands pas.

Mon argent et mes droits
Bonjour ! La Matinale TF1 - Pause déjeuner : où et à quel prix ?

Bonjour ! La Matinale TF1 - Pause déjeuner : où et à quel prix ?

Selon une étude, seulement un salarié sur cinq mange à la cantine le midi. La restauration rapide se retrouve en tête de liste de leurs lieux préférés pour le déjeuner. On dépense deux fois moins cher dans les fast-foods que dans les restaurants.

Politique
La France donne-t-elle "beaucoup plus d’argent à l’Union européenne" qu’elle n’en reçoit de Bruxelles ?

La France donne-t-elle "beaucoup plus d’argent à l’Union européenne" qu’elle n’en reçoit de Bruxelles ?

Les discours eurosceptiques s'accompagnent régulièrement d'une critique du budget de l'UE. "La France donne beaucoup plus d’argent à l’Union européenne qu’elle n’en touche par Bruxelles", déplore ainsi l'élue du RN Edwige Diaz. Une affirmation étayée par les chiffres, mais qui mérite toutefois l'apport de quelques éléments de contexte sur le fonctionnement des institutions européennes.

Économie
Déficit public sous les 3% : un objectif atteint une seule fois depuis 2007, sous Emmanuel Macron ?

Déficit public sous les 3% : un objectif atteint une seule fois depuis 2007, sous Emmanuel Macron ?

Mercredi soir sur TF1, Gabriel Attal a tenté de relativiser les mauvais chiffres du déficit public enregistrés en 2023. En 17 ans, la barre des 3% n'aurait été atteinte "qu'à une seule reprise", sous la présidence d'Emmanuel Macron, affirme le Premier ministre. Une affirmation globalement juste, même si ce seuil a en réalité été franchi à deux reprises : en 2018 et 2019.

Replay TF1
Le JT du jeudi 21 mars à 9h - Bonjour ! La Matinale TF1

Le JT du jeudi 21 mars à 9h - Bonjour ! La Matinale TF1

Un premier bilan pour le plan de lutte contre la fraude fiscale a été dressé, quinze milliards d'euros récupérés par le fisc. Les finances publiques "dérapent" et les prévisions sont bien au-delà de ceux à quoi on s'attendait.

Économie
"Un niveau historique" de redressements, les chiffres du travail au noir en 2023

"Un niveau historique" de redressements, les chiffres du travail au noir en 2023

En 2023, les redressements pour le travail dissimulé ont atteint près de 1,2 milliard d'euros, en hausse de 49% par rapport à 2022 (788 millions d'euros). Plus de 36.000 actions de lutte contre le travail dissimulé ont été engagées, dont 6090 contrôles ciblés sur les employeurs et les travailleurs indépendants. Les secteurs majoritairement redressés sont le BTP, les services aux entreprises et le commerce.

Politique
VIDÉO - Dépenses de l'État : "Bruno Le Maire nous a raconté n'importe quoi", tacle Sébastien Chenu sur TF1

VIDÉO - Dépenses de l'État : "Bruno Le Maire nous a raconté n'importe quoi", tacle Sébastien Chenu sur TF1

Après les 10 milliards d'économies en 2024, Bercy vise "au moins" le double l'année prochaine. Invité de "Bonjour ! La Matinale TF1", le député RN du Nord, Sébastien Chenu, a déploré l'absence de "vision globale" de l'exécutif "avec des mesures pérennes". "Le gouvernement nous a emmenés dans le mur", a fustigé le vice-président de l'Assemblée nationale.

Santé et bien être
Cancers, diabète... La prise en charge des affections longue durée dans le viseur du gouvernement ?

Cancers, diabète... La prise en charge des affections longue durée dans le viseur du gouvernement ?

Le gouvernement a indiqué réfléchir à "la pertinence" de l'actuel dispositif de prise en charge des affections longue durée (ALD). Un dispositif qui représente les deux tiers des remboursements par l'Assurance-maladie. "Avec le vieillissement de la population, ces enveloppes ne vont faire qu'augmenter", a admis le ministre délégué à la Santé.

Politique
La lutte contre la fraude fiscale a connu quelques mois d'interruption en raison du Covid-19.

Écologie, enseignement supérieur, travail : qui perd quoi face aux 10 milliards d'euros de coupes budgétaires ?

Un décret publié jeudi au Journal officiel acte les 10 milliards d'euros d'économies annoncées par le gouvernement. Le programme "écologie, développement et mobilité durables" est amputé de 2,2 milliards d'euros. Les missions "travail et emploi" et "recherche et enseignement supérieur" sont rognés d'environ 1 milliard d'euros chacun.

Économie
Voiture : combien dépense-t-on réellement par mois ?

Voiture : combien dépense-t-on réellement par mois ?

Même si beaucoup de villes font la chasse aux automobiles, la voiture reste indispensable pour la majorité d'entre nous. En moyenne, les Français consacrent 300 euros par mois à l'entretien de leur auto. L'analyse de Maud Descamps.

Sujets de société
Automobile : le tarif moyen de la prime d'assurance a augmenté en 2024

Automobile : le tarif moyen de la prime d'assurance a augmenté en 2024

L'inflation a lourdement impacté le budget des automobilistes au cours des derniers mois, et les perspectives pour l'année à venir ne sont pas plus réjouissantes. Selon le dernier baromètre du comparateur en ligne Assurland, le prix moyen d'une assurance auto va s'élever à 651 euros en 2024.

Mon argent et mes droits
Habitation, automobile, santé... Les tarifs des assurances à la hausse en 2024

Habitation, automobile, santé... Les tarifs des assurances à la hausse en 2024

Les tarifs de plusieurs types d'assurance sont prévus à la hausse en 2024. Le montant à payer pour une assurance-habitation devrait notamment augmenter de 5 à 6%. En cause, selon les compagnies d'assurances, les conséquences de l'inflation et du dérèglement climatique.

Politique
Elisabeth Borne, le 11 octobre 2023, devant le Sénat.

Assemblée : Borne déclenche un nouveau 49.3 après le rejet de la motion de censure LFI sur le budget de la Sécu

Dimanche, les députés ont rejeté la motion de censure de La France insoumise déposée en réplique au 49.3 déclenché par Élisabeth Borne sur la partie recettes du budget de la Sécu. Ce rejet vaut adoption en deuxième lecture de la partie recettes du Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS). La Première ministre a aussi dégainé un nouveau 49.3, sur la partie dépenses et l'ensemble du projet.

Politique
Rendez-vous médicaux non honorés : une "taxe Lapin" dégainée par les sénateurs

Rendez-vous médicaux non honorés : une "taxe Lapin" dégainée par les sénateurs

Au cours de leur examen du budget de la Sécurité sociale 2024, les sénateurs ont adopté jeudi soir une disposition visant à lutter contre les absences aux rendez-vous médicaux. Ils ont voté pour un amendement visant à "mettre à la charge des assurés n'honorant pas un rendez-vous en soins de ville une somme forfaitaire".

Politique
Retraites complémentaires : le gouvernement renonce à ponctionner le pactole de l'Agirc-Arrco

Retraites complémentaires : le gouvernement renonce à ponctionner le pactole de l'Agirc-Arrco

Le projet de budget de la Sécurité sociale est étudié à partir de ce mardi à l'Assemblée nationale. Alors que le gouvernement envisageait d'y intégrer un amendement lui permettant de piocher dans les caisses de retraites complémentaires Agirc-Arrco, il a choisi de ne pas le faire. Il renonce également à augmenter les franchises médicales.

Politique
La Première ministre Elisabeth Borne, le 17 octobre, devant l'Assemblée nationale.

Budget 2024 : Élisabeth Borne actionne le 49.3, le premier d'une longue série

L'exécutif a été autorisé fin septembre par le Conseil des ministres à utiliser l'article constitutionnel sur les textes budgétaires. En tout, il devrait être utilisé à une dizaine de reprises d'ici la fin de l'année 2023. Dans la foulée, la France insoumise et le Rassemblement national ont annoncé le dépôt de motions de censure.

Politique
Elisabeth Borne échappe à une nouvelle motion de censure, après avoir dégainé le premier 49.3 de la saison

Elisabeth Borne échappe à une nouvelle motion de censure, après avoir dégainé le premier 49.3 de la saison

Après le déclenchement du premier 49.3 de la saison à l'Assemblée nationale sur un texte du budget cette semaine, la Première ministre était visée par une motion de censure de la Nupes. Elle y a finalement échappé sans surprise dans la nuit de vendredi à samedi, avec une marge confortable grâce à l'absence de soutien des LR. Il s'agissait de la 18ᵉ motion visant Elisabeth Borne depuis son arrivée à Matignon.

Politique
INFO TF1/LCI - 49.3 : le Conseil des ministres a autorisé le gouvernement à y recourir lors de l'examen du budget 2024

INFO TF1/LCI - 49.3 : le Conseil des ministres a autorisé le gouvernement à y recourir lors de l'examen du budget 2024

Selon les informations de TF1 et LCI, le Conseil des ministres qui s'est tenu ce mercredi 27 septembre a autorisé le gouvernement à recourir au 49.3 lors de l'examen du budget 2024. Le projet de loi de finances (PLF) et le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) arriveront à l'Assemblée nationale à partir de la semaine prochaine.

Politique
Le gouvernement peut-il recourir au 49.3 de manière illimitée ?

Le gouvernement peut-il recourir au 49.3 de manière illimitée ?

Elisabeth Borne a déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi l'article 49.3 de la Constitution pour faire adopter sans vote la loi de programmation des finances publiques. Ce jeudi matin sur LCI, le ministre des Comptes publics, Thomas Cazenave, a prévenu que le budget 2024 devrait être adopté au terme d'"une dizaine" de recours au 49.3. Le gouvernement peut-il faire usage de cet article autant de fois qu'il le souhaite ?

Santé et bien être
VIDÉO - Arrêts de travail en hausse : les règles de contrôle vont changer

VIDÉO - Arrêts de travail en hausse : les règles de contrôle vont changer

Le nombre des arrêts maladies a bondi de 8% en 2022, pour un coût total de plus de 14 milliards d'euros pour l'assurance-maladie. Le gouvernement veut accentuer les contrôles par les entreprises. Un seul avis médical sera désormais requis pour le retour des salariés au travail.

Sujets de société
Violences faites aux femmes : le budget est loin de répondre aux besoins, selon un rapport

Violences faites aux femmes : le budget est loin de répondre aux besoins, selon un rapport

Dans un rapport, la Fondation des femmes a dénoncé le peu de moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes. Selon ce document, entre 2,6 et 5,4 milliards d'euros seraient nécessaires pour financer correctement ce combat. En 2023, l'État aura dépensé 184,4 millions d'euros pour cette cause.

Économie
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie.

Comment le gouvernement veut économiser 16 milliards d'euros en 2024

Le projet de budget 2024 sera présenté le 27 septembre prochain en conseil des ministres. Afin de réaliser de conséquentes économies, le gouvernement souhaite notamment supprimer progressivement le bouclier tarifaire sur l'électricité.

Santé et bien être
ILLUSTRATION

Médicaments, consultations : la franchise médicale devrait bien doubler en 2024, confirme le ministre

Vendredi 8 septembre, le ministre de la Santé, Aurélie Rousseau, a confirmé qu'il travaillait sur un doublement de la franchise médicale concernant les médicaments. L'objectif est de faire des économies tout en incitant les Français à réduire leur consommation. Les consultations chez le médecin sont également concernées par cette hausse de la franchise.

Conso et tendances
VIDÉO - Paiement en plusieurs fois : est-ce si intéressant ?

VIDÉO - Paiement en plusieurs fois : est-ce si intéressant ?

Payer en deux, trois ou quatre fois sans aucuns frais, c'est ce qu'on appelle, le paiement fractionné. De nombreuses enseignes proposent cette facilité à leurs clients. Mais attention, les acheteurs doivent continuer à gérer leur budget avec sagesse.

Tout
TF1 Info