Police, justice et faits divers
Double meurtre de Montigny-lès-Metz : la perpétuité pour Francis Heaulme, qui veut faire appel

Double meurtre de Montigny-lès-Metz : la perpétuité pour Francis Heaulme, qui veut faire appel

VERDICT –Francis Heaulme a été reconnu "coupable" mercredi soir par la cour d’assises de Moselle des meurtres de Cyril Beining et Alexandre Beckrich, 8 ans, à Montigny-lès-Metz le 28 septembre 1986. Le tueur en série a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Son avocate a annoncé son intention de faire appel.

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : "On parle de justice des hommes... mais il n’y a pas de justice des hommes"

Procès Heaulme : "On parle de justice des hommes... mais il n’y a pas de justice des hommes"

JUSTICE – Les familles des petits Alexandre et Cyril, tués à coups de pierres en 1986 à Montigny-lès-Metz, sont venues témoigner à la barre ce mardi matin avant le début des plaidoiries. Si Francis Heaulme est jugé depuis trois semaines pour le double meurtre, les parties civiles sont divisées sur la culpabilité de l’accusé. Dominique Beckrich reste, elle, convaincue que le coupable n’est pas présent dans le box.

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : de la difficulté de juger une affaire sans preuves

Procès Heaulme : de la difficulté de juger une affaire sans preuves

JUSTICE - Le procès de Francis Heaulme, accusé du meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986, touche à sa fin. Après trois semaines de débats, les derniers jours seront consacrés aux expertises psychiatriques avant les plaidoiries et les réquisitions. Le verdict sera prononcé jeudi. Retour sur ces douze journées d’audience...

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : trente années de larmes à la barre

Procès Heaulme : trente années de larmes à la barre

PROCÈS - Chantal Beining, la mère d’un des deux enfants tués à Montigny-lès-Metz en 1986, a témoigné ce vendredi à la barre de la cour d’assises de Metz devant laquelle le tueur en série Francis Heaulme est jugé. Sa douleur, trente ans après les faits, a secoué le public et la cour.

Police, justice et faits divers
Procès de Montigny : les codétenus accusent Francis Heaulme

Procès de Montigny : les codétenus accusent Francis Heaulme

JUSTICE – Ce jeudi après-midi à la barre de la cour d’assises de Metz, trois anciens codétenus de Francis Heaulme sont venus raconter les confidences que leur aurait fait le tueur en série sur le double meurtre de Montigny-les-Metz. Deux d’entre eux ont particulièrement marqué les débats.

Police, justice et faits divers
Procès de Montigny : quand l'accusé Heaulme blanchit le témoin Leclaire

Procès de Montigny : quand l'accusé Heaulme blanchit le témoin Leclaire

JUSTICE – Henri Leclaire a été entendu mercredi soir devant la cour d’assises de Metz où Francis Heaulme est jugé depuis deux semaines pour le double meurtre de Montigny. En 2014, le tueur en série avait accusé le retraité, qui a bénéficié d’un non-lieu depuis, d’avoir tué Alexandre Beckrich et Cyril Beining, 8 ans, le 28 septembre 1986 sur un talus près d’une voie ferrée. Aujourd’hui, il l’a "innocenté".

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : le double meurtre de Montigny-lès-Metz, "c’est sa signature"

Procès Heaulme : le double meurtre de Montigny-lès-Metz, "c’est sa signature"

JUSTICE - L'ancien gendarme Jean-François Abgrall, à l'origine de l'arrestation de Francis Heaulme en 1992, a été entendu mercredi après-midi devant la cour d’assises de Metz. Pour l’enquêteur, le meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich, massacrés à coups de pierres en septembre 1986, porte la signature du routard du crime.

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : Henri Leclaire appelé à la barre

Procès Heaulme : Henri Leclaire appelé à la barre

JUSTICE - Henri Leclaire sera entendu mercredi devant la cour d’assises de Metz où comparaît Francis Heaulme pour le double meurtre de Montigny-les-Metz. Si ce retraité a bénéficié d’un non-lieu dans ce dossier, son audition très attendue s’annonce difficile.

Police, justice et faits divers
Le gendarme Abgrall entendu mardi au procès du "routard du crime" : "Je connais sa façon de faire, je sais ce qu'il est capable de faire"

Le gendarme Abgrall entendu mardi au procès du "routard du crime" : "Je connais sa façon de faire, je sais ce qu'il est capable de faire"

DANS LA TÊTE DU TUEUR - Suite ce mardi 9 mai du procès de Francis Heaulme, jugé depuis deux semaines devant la cour d'assises de la Moselle pour le double-meurtre de Montigny-lès-Metz. L'homme qui a arrêté "le routard du crime", le gendarme Jean-François Abgrall, livrera un témoignage très attendu. Avant le début du procès, il nous avait raconté comment il était entré dans la tête de l'un des plus grands tueurs en série français.

Police, justice et faits divers
EN DIRECT - Procès de Francis Heaulme : la personnalité du "routard du crime" et l'instruction au coeur des débats ce vendredi

EN DIRECT - Procès de Francis Heaulme : la personnalité du "routard du crime" et l'instruction au coeur des débats ce vendredi

COMPTE-RENDU D'AUDIENCE - Le "routard du crime" a repris le chemin des assises. Depuis mardi matin, Francis Heaulme, déjà condamné pour neuf meurtres, est jugé à Metz pour celui de deux enfants à Montigny en 1986. Et a répété, mardi, qu’il n’y était pour rien lors de la première journée de ce procès hors norme. Suivez avec nous et avec le live tweets de notre journaliste sur place ce quatrième jour d'audience. De nouveaux témoignages autour de la personnalité de Francis Heaulme sont attendus.

Police, justice et faits divers
Procès Heaulme : "Francis a un cœur, pas une pierre"

Procès Heaulme : "Francis a un cœur, pas une pierre"

JUSTICE – Le tueur en série Francis Heaulme est jugé depuis mardi devant la cour d’assises de Metz pour les meurtres de deux enfants de 8 ans, à Montigny-les-Metz, en 1986. Ce jeudi, les proches de l’accusé étaient entendus. A la barre, sa sœur est venue prendre sa défense.

Police, justice et faits divers
"On est en train de refaire mon procès là ?" : 15 ans après son acquittement, comment Patrick Dils s'est à nouveau retrouvé à la place de l'accusé

"On est en train de refaire mon procès là ?" : 15 ans après son acquittement, comment Patrick Dils s'est à nouveau retrouvé à la place de l'accusé

JUSTICE - Le procès de Francis Heaulme pour le meurtre de deux enfants en 1986 à Montigny-lès-Metz a tourné mercredi au procès de Patrick Dils. Ce dernier, aujourd’hui cité comme témoin, avait été acquitté 15 ans plus tôt dans cette affaire. Mais les avocats avaient décidé de le bousculer et d’instiller le doute dans la tête des jurés.

Police, justice et faits divers
"Lorsqu’il tue, c’est une explosion de violence" : Francis Heaulme, un tueur en série froid et énigmatique

"Lorsqu’il tue, c’est une explosion de violence" : Francis Heaulme, un tueur en série froid et énigmatique

PORTRAIT CRIMINEL - Le 25 avril, Francis Heaulme sera extrait de sa cellule une dernière fois pour répondre devant la cour d’assises de la Moselle du meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986. Ce devrait être la dernière apparition publique du tueur en série qui reste encore, aux yeux des experts et des enquêteurs qui l'ont côtoyé, une énigme.

Tout
TF1 Info