Politique
Gabriel Attal et Emmanuel Macron en septembre 2023

Remaniement : plusieurs ministres informés qu'ils ne seront pas reconduits

Une quinzaine de ministres délégués et secrétaires d'État doivent être nommés pour compléter le gouvernement Attal, composé le 11 janvier dernier. Alors que l'annonce est attendue ce jeudi 8 février, plusieurs membres de l'équipe sortante savent désormais qu'ils ne seront pas reconduits.

Replay TF1
Le JT du jeudi 8 février à 7h - Bonjour ! La Matinale TF1

Le JT du jeudi 8 février à 7h - Bonjour ! La Matinale TF1

La vie d'une femme battue, sauvée grâce à son portable, et le refus fracassant de François Bayrou au poste de ministre sont au cœur de l'actualité. Face aux inondations, quelques habitants du Pas-de-Calais projettent de quitter leur maison.

Politique
François Bayrou n'entre pas au gouvernement : pourquoi il renonce

François Bayrou n'entre pas au gouvernement : pourquoi il renonce

Mercredi en début de soirée, François Bayrou a annoncé qu'il ne serait pas dans le nouveau gouvernement de Gabriel Attal, alors qu'un remaniement est attendu depuis plusieurs jours. Le maire de Pau explique avoir refusé, faute "d'accord profond sur la politique à suivre". Il était pressenti pour prendre le portefeuille de l'Éducation nationale, qu'il a déjà occupé dans les années 90, ou celui des Armées.

Replay LCI
Brunet, Broussouloux & Cie du 7 février

Brunet, Broussouloux & Cie du 7 février

En fin de soirée, c'est l'heure de débattre et d'opposer les opinions sur l'actualité du jour. Comme à son habitude, Eric Brunet mène les débats, aux côtés d'Emilie Broussouloux, sans concession et sans langue de bois. Du lundi au jeudi, ils reviennent tous deux sur les grands sujets du jour pour les soumettre au débat des opinions et au choc des idées.

Politique
Relaxé, François Bayrou va-t-il être nommé au gouvernement ?

Relaxé, François Bayrou va-t-il être nommé au gouvernement ?

La relaxe de François Bayrou dans l'affaire des assistants d'eurodéputés MoDem lui ouvre de nouveau un horizon politique. Le proche d'Emmanuel Macron avait dû quitter le gouvernement peu de temps après sa nomination à cause de sa mise en examen dans cette affaire en 2017. La vague de nominations à venir, et les difficultés d'Amélie Oudéa-Castera, signeront-elles son retour au sein de l'exécutif ?

Politique
VIDÉO - "Je suis très contente que justice ait été rendue à François Bayrou", déclare Marine Le Pen sur TF1

VIDÉO - "Je suis très contente que justice ait été rendue à François Bayrou", déclare Marine Le Pen sur TF1

La présidente du groupe RN à l'Assemblée nationale, Marine Le Pen, était ce lundi soir l'invitée du 20H de Gilles Bouleau sur TF1. Elle est notamment revenue sur la relaxe de François Bayrou dans l'affaire des assistants parlementaires du Modem. Elle-même confrontée à ce type d'affaire, l'ex-candidate à la présidentielle s'est dite "très contente que justice ait été rendue à François Bayrou".

Politique
François Bayrou a l'élection 2027 en ligne de mire.

"Un cauchemar de sept années" : François Bayrou relaxé dans l'affaire des assistants parlementaires

François Bayrou a été relaxé, ce lundi, dans l'affaire des assistants d'eurodéputés MoDem dans laquelle il était mis en examen depuis 2017. "Pour moi c'est un cauchemar de sept années qui vient de s'achever par une décision sans contestation du tribunal", a-t-il déclaré à l'issue du verdict. Le président du MoDem a dénoncé les "gâchis politique et humain" causés par cette affaire.

Police, justice et faits divers
Assistants d'eurodéputés MoDem : François Bayrou relaxé

Assistants d'eurodéputés MoDem : François Bayrou relaxé

François Bayrou a été relaxé, ce lundi, dans l'affaire des assistants d'eurodéputés centristes. Le président du MoDem était soupçonné d'avoir initié un "système frauduleux" ayant consisté, entre 2005 et 2017, à utiliser des fonds européens pour rémunérer des assistants parlementaires qui travaillaient en réalité pour son parti et l'UDF en France. En revanche, plusieurs cadres et élus des partis centristes ont été condamnés à des peines de prison avec sursis et de lourdes amendes.

Politique
Elisabeth Borne bientôt sur le départ ?

Élisabeth Borne sur la sellette en cas de remaniement ?

Après l'adoption dans la douleur de la loi immigration et alors que débute l'année 2024, les rumeurs de remaniement bruissent de plus en plus. Si Élisabeth Borne continue de se montrer à la tâche et de défendre son action, son maintien à Matignon n'est pas assuré.

Politique
Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, le 18 juin 2022

Après la loi immigration, vers un remaniement début 2024 ?

Désireux d'entamer "un nouveau cap" début 2024, cela passera-t-il par un remaniement pour Emmanuel Macron ? "Il faut un élan nouveau, un renouvellement", plaide ce dimanche le président du MoDem François Bayrou. Elisabeth Borne arrivera-t-elle à conserver sa place ?

Politique
Image d'illustration de l'Assemblée nationale, avec le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin au micro

Immigration : et si des députés de la majorité ne votaient pas le texte issu de la commission mixte paritaire ?

En cas d'accord en commission mixte paritaire, le projet de loi immigration sera soumis au vote des parlementaires. Négocié avec la droite, le texte devrait être une version durcie de celui rédigé initialement par l'exécutif. Or, dans la majorité, plus particulièrement l'aile gauche de Renaissance et le MoDem, des dizaines de députés pourraient exprimer leur désaccord en s'abstenant ou en votant contre.

Police, justice et faits divers
Soupçons d'emplois fictifs : François Bayrou attendu à la barre ce mardi

Soupçons d'emplois fictifs : François Bayrou attendu à la barre ce mardi

Depuis le 16 octobre, François Bayrou et dix cadres et élus centristes sont jugés devant le tribunal de Paris. Ils sont soupçonnés d'avoir utilisé des fonds du Parlement européen pour rémunérer des assistants parlementaires qui travaillaient pour les structures centristes. Ce mardi 7 novembre, le triple candidat à la présidentielle est attendu à la barre.

Politique
Soupçons d'emplois fictifs : François Bayrou et dix autres membres du MoDem devant la justice

Soupçons d'emplois fictifs : François Bayrou et dix autres membres du MoDem devant la justice

Le procès dans l'affaire des assistants parlementaires européens débute ce lundi. François Bayrou et dix anciens cadres et élus centristes sont soupçonnés d'avoir utilisé des fonds européens pour rémunérer des collaborateurs qui travaillaient en réalité pour l'UDF puis le MoDem. Leur procès doit durer jusqu'au 15 novembre.

Politique
L'uniforme a-t-il déjà été obligatoire à l'école en France ?

L'uniforme a-t-il déjà été obligatoire à l'école en France ?

En cette rentrée, beaucoup de leaders politiques réclament le retour de l'uniforme à l'école, sous-entendant qu'il l'a déjà été dans les établissements scolaires partout en France. "On n'a jamais eu l'uniforme dans l'école publique française", a contesté François Bayrou (MoDem).

Politique
Sommet de 12 heures entre Macron et l'opposition : "Très constructif et apaisé", assure François Bayrou sur LCI

Sommet de 12 heures entre Macron et l'opposition : "Très constructif et apaisé", assure François Bayrou sur LCI

Après plus de 12 jours d'échanges, le sommet politique entre Emmanuel Macron et les principaux chefs d'opposition s'est achevé, jeudi 31 août, tard dans la nuit. Une rencontre à laquelle a participé le Haut-Commissaire au Plan et président du MoDem, François Bayrou, invité de LCI. Alors que les chefs de partis sont ressortis sceptiques, le maire de Pau salue une réunion "inédite, très intéressante et très originale".

Politique
VIDÉO - François Bayrou Premier ministre ? Il aurait "adoré" mais se dit "hors-jeu"

VIDÉO - François Bayrou Premier ministre ? Il aurait "adoré" mais se dit "hors-jeu"

Alors que la place d'Elisabeth Borne à la tête du gouvernement est fragilisée, la question de sa succession se pose. Si François Bayrou aurait "aimé assurer ce rôle", il se dit "hors-jeu". Invité du Grand Jury ce dimanche 18 juin, le parton du MoDem pointe le "procès injuste et infondé" contre son groupe, qui le disqualifie.

Politique
Réforme des retraites : "Rien n'a été clairement expliqué", estime François Bayrou

Réforme des retraites : "Rien n'a été clairement expliqué", estime François Bayrou

Le patron du MoDem estime dans le "JDD" que la réforme des retraites n'a pas été clairement expliquée aux Français. Il déplore que le gouvernement n'ait pas "présenté les chiffres de la comptabilité nationale". François Bayrou juge qu'il y a "des responsabilités des deux côtés" entre syndicats et exécutif.

Police, justice et faits divers
Assistants d'eurodéputés du MoDem : François Bayrou et dix autres personnes renvoyées devant la justice

Assistants d'eurodéputés du MoDem : François Bayrou et dix autres personnes renvoyées devant la justice

Le président du MoDem, François Bayrou, est renvoyé en correctionnelle, jeudi 9 mars, dans l'affaire de l'emploi irrégulier d'eurodéputés. Avec dix autres personnes, il est sommé de s'expliquer devant la justice. Un non-lieu a été ordonné pour l'éphémère ministre des Armées, Sylvie Goulard, démissionnaire en 2017 un mois après sa prise de fonction.

Politique
Le MoDem, ce partenaire de la majorité pas emballé par la réforme des retraites

Le MoDem, ce partenaire de la majorité pas emballé par la réforme des retraites

Allié historique des macronistes, le MoDem ne s'empêche pas pour autant de prendre ses distances avec leur projet de réforme, affichant un enthousiasme timide. Sans vouloir "gêner le gouvernement", son patron, François Bayrou, estime tout de même que le texte est "améliorable". Mais la plupart des propositions des élus sont d'ores et déjà évacuées par l'exécutif.

Politique
VIDÉO - Réforme des retraites : pour Bayrou, elle est "améliorable"

VIDÉO - Réforme des retraites : pour Bayrou, elle est "améliorable"

La Première ministre Elisabeth Borne a présenté mardi le projet de réforme des retraites du gouvernement. Un texte qui peut encore être "enrichi", assure sur LCI le président du MoDem François Bayrou. "Un travail de bonne foi" a déjà été conduit avec les syndicats, a-t-il estimé.

Politique
Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, le 18 juin 2022

Retraites : le gouvernement devra choisir entre trois scénarios, voici lesquels

Emmanuel Macron et Elisabeth Borne réunissent mercredi soir ministres et représentants de la majorité pour discuter de la réforme des retraites. Ils doivent notamment se fixer sur la méthode qu'ils retiendront pour faire adopter le texte, que le chef de l'État veut voir adopter en 2023. Trois scénarios sont sur la table, quels sont-ils ?

Politique
Réforme des retraites : vers un texte début 2023 ?

Réforme des retraites : vers un texte début 2023 ?

Macron envisagerait de faire passer la réforme des retraites par un projet de loi de financement rectificatif de la Sécurité sociale, début 2023. Cette méthode laisserait quelques mois à la concertation, et permettrait d'amadouer le MoDem. Elle doit être discutée mercredi soir à l'Élysée, lors d'un dîner du camp présidentiel.

Politique
"Nous ferons la réforme des retraites", assure Gabriel Attal

"Nous ferons la réforme des retraites", assure Gabriel Attal

Dans une interview au Journal du dimanche, le ministre des Comptes publics affirme que l'Élysée va mener à bien la réforme des retraites. Si la méthode pour l'adopter n'est pas encore arrêtée, il estime qu'une majorité à l'Assemblée sur le sujet est possible. Mais le recours au 49.3 reste "probable".

Politique
Elisabeth Borne et Emmanuel Macron, le 18 juin 2022

Réformes des retraites : l'hypothèse d'un passage en force s'éloigne

Le gouvernement souhaite aller vite pour faire passer sa réforme des retraites, imaginant même l'hypothèse de l'intégrer dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale via un amendement. Mais face aux protestations de l'opposition et d'une partie de la majorité, il semblerait que cette option ne tienne plus la corde.

Politique
Emmanuel Macron et François Bayrou à Pau en janvier 2020

Réforme des retraites : pourquoi le calendrier divise au sein même de la majorité présidentielle

Les partenaires sociaux sont réunis ce lundi au ministère du Travail pour une "réunion de concertation" sur la question des retraites. Il sera notamment question de son intégration dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale. Une hypothèse qui divise au sein même de la majorité, certains mettant en garde contre un "passage en force".

Politique
Réforme des retraites : l'avertissement de François Bayrou à Emmanuel Macron

Réforme des retraites : l'avertissement de François Bayrou à Emmanuel Macron

Promesse controversée d'Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle, la réforme des retraites revient au cœur des débats. Dans l'entourage du chef de l'État, certains plaident pour prendre le temps de la concertation. C'est notamment le cas de François Bayrou, opposé à tout passage en force.

Politique
François Bayrou présidera le Conseil national de la refondation

François Bayrou présidera le Conseil national de la refondation

À la demande d'Emmanuel Macron, François Bayrou présidera le Conseil national de la refondation (CNR) qui s'ouvrira le 8 septembre prochain. Le Haut commissaire au plan se dit "prêt à aider par tous les moyens pour garantir la bonne tenue de cette démarche".

Tout
TF1 Info