Jean-Luc Mélenchon, "élu" Premier ministre en juin ?

Arrivé troisième du premier tour de la présidentielle (21,95% des suffrages), Jean-Luc Mélenchon a appelé, le 21 avril, les différentes sensibilités de gauche à être "groupées" afin que son "Union populaire" soit majoritaire aux législatives de juin. Objectif : qu'il devienne Premier ministre. Deux jours plus tôt, il demandait déjà aux Français de "l'élire" chef du gouvernement aux scrutins de juin.