Monsanto lourdement condamné

Le géant des pesticides, connu pour son produit-phare, le Roundup, a été condamné vendredi 10 août par Dewayne Johnson, ancien jardinier californien atteint d'un cancer incurable attribué à sa trop longue exposition au glyphosate, la principale molécule du Roundup. La firme, qui a fait appel, doit lui verser 254 millions de dollars pour ne pas l'avoir prévenu des risques cancérogènes du produit.
Politique
Glyphosate : la bataille politique est engagée

Glyphosate : la bataille politique est engagée

International

Procès du glyphosate : condamnation historique de Monsanto

Tout
TF1 Info