Politique
Dupond-Moretti accuse le RN de défendre la France "catholique et blanche", ses députés quittent l'Assemblée

Dupond-Moretti accuse le RN de défendre la France "catholique et blanche", ses députés quittent l'Assemblée

Lors des Questions au gouvernement ce mardi, le ministre de la Justice a accusé le Rassemblement national de tenir des propos "incendiaires" depuis le meurtre de Thomas dans la Drôme. "Vous préférez opposer la France rurale et tranquille, catholique et blanche, à la France des cités", a déclaré Eric Dupond-Moretti. Les députés RN ont quitté l'hémicycle et leur présidente Marine Le Pen a dénoncé une réponse "ordurière".

Politique
L'installation d'une crèche de Noël est-elle "autorisée sur la voie publique", comme l'affirme Louis Aliot ?

L'installation d'une crèche de Noël est-elle "autorisée sur la voie publique", comme l'affirme Louis Aliot ?

Le maire RN de Perpignan Louis Aliot a confirmé ce mardi matin qu'il installerait une crèche de Noël dans sa commune à l'occasion des fêtes de fin d'année. Mais pour éviter les ennuis avec la justice, il ne la placera pas à l'intérieur de son Hôtel de ville mais sur son parvis. Est-il vrai, comme il l'affirme, que l'installation d'une crèche est "autorisée sur la voie publique" ?

Politique
VIDÉO - Marche contre l'antisémitisme : pourquoi LFI n'y participera pas

VIDÉO - Marche contre l'antisémitisme : pourquoi LFI n'y participera pas

On est loin de l'unité nationale pour la marche contre l'antisémitisme. La France insoumise ne se joindra pas au cortège parisien, le dimanche 12 novembre. Elle a participé en revanche à une manifestation ce samedi après-midi, pour un cessez-le-feu à Gaza.

Politique
Le président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella.

Jean-Marie Le Pen "pas antisémite" ? Jordan Bardella tente de sortir de la polémique

Jordan Bardella a reconnu jeudi soir sur CNews que "Jean-Marie Le Pen s'est évidemment enfermé dans un antisémitisme", après avoir estimé dimanche dernier qu'il n'était "pas antisémite". Ces derniers propos ont fait polémique toute la semaine, alors que le Rassemblement national participera à la marche contre l'antisémitisme dimanche à Paris.

Politique
Marche contre l'antisémitisme : "C'est notre place et notre devoir d'y être", affirme Sébastien Chenu (RN) sur LCI

Marche contre l'antisémitisme : "C'est notre place et notre devoir d'y être", affirme Sébastien Chenu (RN) sur LCI

Le vice-président de l'Assemblée nationale RN Sébastien Chenu estime "dérisoire" le débat autour de la présence du Rassemblement national à la marche contre l'antisémitisme prévue dimanche à Paris. "Je serai au milieu des Français, c'est exactement là où est notre place", estime le député du Nord. Il explique "avoir combattu" les propos antisémites de Jean-Marie Le Pen par le passé.

Politique
Marche contre l'antisémitisme : Emmanuel Macron s'exprimera d'ici à dimanche

Marche contre l'antisémitisme : Emmanuel Macron s'exprimera d'ici à dimanche

Le président de la République n'a toujours pas confirmé ou infirmé sa présence à la marche contre l'antisémitisme qui aura lieu dimanche à Paris. "Est-ce vraiment sa place ?", s'interroge l'un de ses proches auprès de TF1/LCI. En revanche, Emmanuel Macron s'exprimera d'ici dimanche.

Politique
Jean-Philippe Tanguy et Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, en novembre 2022

Marche contre l'antisémitisme : le Rassemblement national prêt à défiler "en queue de cortège"

La présence annoncée du Rassemblement national à la marche contre l'antisémitisme prévue dimanche à Paris fait polémique. Alors que les élus du parti devraient être relayés loin de la tête du cortège, "ce n'est pas plus mal finalement que nous ne soyons pas en tête", "je préfère être à côté des Français", a déclaré ce jeudi le député RN Jean-Philippe Tanguy. Une position rejointe par Marine Le Pen.

Politique
VIDÉO -  Marche contre l'antisémitisme : sur LCI, le président du Crif déplore la présence du RN dans le cortège

VIDÉO - Marche contre l'antisémitisme : sur LCI, le président du Crif déplore la présence du RN dans le cortège

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Yonathan Arfi, a dénoncé ce jeudi matin sur LCI la présence annoncée du RN à la marche contre l'antisémitisme, prévue dimanche. "Je souhaiterais que le RN ne soit pas là", a indiqué le responsable du Crif. Plusieurs partis de gauche refusent de participer à cette marche en présence du parti de Marine Le Pen.

Replay LCI
Brunet, Broussouloux & Cie du 8 novembre

Brunet, Broussouloux & Cie du 8 novembre

En fin de soirée, c'est l'heure de débattre et d'opposer les opinions sur l'actualité du jour. Comme à son habitude, Eric Brunet mène les débats, au côté de Emilie Broussouloux, sans concession et sans langue de bois. Du lundi au jeudi, ils reviennent tous deux sur les grands sujets du jour pour les soumettre au débat des opinions et au choc des idées.

Politique
Marche contre l'antisémitisme : dans un courrier à Larcher et Braun-Pivet, Roussel réclame l'exclusion du RN

Marche contre l'antisémitisme : dans un courrier à Larcher et Braun-Pivet, Roussel réclame l'exclusion du RN

Le chef du PCF Fabien Roussel réclame, dans un courrier adressé aux présidents des deux chambres du Parlement, l'exclusion du Rassemblement national de la marche contre l'antisémitisme qu'ils organisent dimanche à Paris. "En choisissant de ne pas exclure les forces d'extrême droite (...), vous participez d'une banalisation dangereuse de leur histoire politique et de leurs discours qui entachent l'histoire de France", écrit le député du Nord. Invités du JT de 20H, Yaël Braun-Pivet et Gérard Larcher réagiront à cette lettre.

Politique
Emmanuel Macron met en garde l'extrême droite, qui confond "le rejet des musulmans et le soutien des juifs"

Emmanuel Macron met en garde l'extrême droite, qui confond "le rejet des musulmans et le soutien des juifs"

Emmanuel Macron a mis en garde mercredi ceux qui "prétendent soutenir nos compatriotes de confession juive en confondant le rejet des musulmans et le soutien des juifs". Une allusion à l'extrême droite, mais le président de la République n'a pas épargné La France insoumise, accusée de "rester [ambigüe] sur la question de l'antisémitisme par souci de flatter de nouveaux communautarismes".

Politique
La présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale Mathilde Panot

Marche contre l'antisémitisme : La France insoumise ne participera pas

Dans un communiqué diffusé ce mercredi matin, La France insoumise indique qu'elle ne participera pas à la marche contre l'antisémitisme prévue dimanche à Paris. LFI regrette que dans l'appel à la marche ne soit pas fait mentions d'un appel au "cessez-le-feu et la libération des otages". Ils refusent également de marcher aux côtés du Rassemblement national.

Politique
Le Premier ministre français Elisabeth Borne (en bas à gauche) prononce un discours lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 30 octobre 2023.

Budget de la Sécu : l'Assemblée rejette les deux motions de censure contre le gouvernement

La Première ministre Elisabeth Borne était confrontée ce lundi à deux nouvelles motions de censure à l'Assemblée, après avoir déclenché une nouvelle fois un 49.3. Les deux motions de censure, déposées par la gauche et le RN, ont été rejetées. En conséquence, le volet "recettes" du budget de la Sécu est adopté en première lecture.

Environnement
"Polluants éternels" dans l'eau du robinet en Occitanie : un député saisit la justice

"Polluants éternels" dans l'eau du robinet en Occitanie : un député saisit la justice

Suite aux révélations du "Canard enchaîné" sur la présence de "polluants éternels" dans l'eau du robinet, le député du Gard Yoann Gillet (RN) a saisi la justice. Également connus sous le nom de PFAS, ces composés chimiques invisibles peuvent avoir des effets sur la fertilité et le développement du fœtus, notamment.

Politique
Karim Benzema après son premier but face au Kazakhstan

Benzema-Darmanin : on vous résume la polémique

Gérald Darmanin a accusé en début de semaine le footballeur français Karim Benzema d'être en lien avec les Frères musulmans. Depuis, la droite et l'extrême droite abondent quand la gauche dénonce un jeu dangereux et "raciste" susceptible de diviser le pays. Retour sur une semaine de polémique, en 7 actes.

Politique
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le 4 avril 2023.

Enseignant tué à Arras : Gérald Darmanin assure que le projet de loi immigration aurait permis d'expulser l'assaillant

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin affirme que son projet de loi sur l'immigration aurait permis d'expulser du territoire l'assaillant responsable de la mort d'un professeur de lettres, vendredi à Arras. Le texte prévoit de lever les protections qui empêchent aujourd'hui l'expulsion de certains étrangers, notamment ceux arrivés en France avant l'âge de 13 ans, comme le suspect Mohammed M., présent dans le pays depuis ses 6 ans.

Politique
L'Assemblée nationale le 24 novembre 2022.

Le RN retire son texte sur l'endométriose, avant qu'il ne soit rejeté à l'Assemblée

Le Rassemblement national, qui organise ce jeudi sa niche parlementaire à l'Assemblée nationale, présentait un texte pour soutenir les femmes atteintes d'endométriose. Mais face au manque de soutien des groupes parlementaires (excepté LR) et avant qu'il ne soit rejeté, le groupe de Marine Le Pen a décidé de le retirer. Le rapporteur du texte, le député Emmanuel Taché de la Pagerie, s'est dit "dépité".

Politique
Selfies de policiers avec Jordan Bardella : "choquant" pour Gérald Darmanin, une enquête administrative ouverte

Selfies de policiers avec Jordan Bardella : "choquant" pour Gérald Darmanin, une enquête administrative ouverte

Une enquête administrative a été ouverte après que des policiers ont été aperçus prenant des selfies avec le patron du Rassemblement national, Jordan Bardella, au sommet de l'élevage de Cournon-d’Auvergne (Puy-de-Dôme) le 5 octobre dernier. Mardi soir sur TMC, le ministre de l'Intérieur a jugé "très choquant" que des fonctionnaires en service s'adonnent à cela, et a réclamé des "sanctions".

Politique
Jean-Philippe Tanguy et Marine Le Pen à l'Assemblée nationale, en novembre 2022

Tests osseux, suppression d'allocations... Ces propositions de loi RN sont-elles applicables ?

Les commissions de l'Assemblée nationale examinent à partir de ce jeudi les propositions de loi déposées par le groupe Rassemblement national à l'occasion de sa future niche parlementaire, programmée le 12 octobre. Les députés RN défendront des textes pour supprimer les aides aux parents délinquants, l'interdiction de l'écriture inclusive dans les manuels scolaires ou actes administratifs, ou encore un renfort du contrôle de minorité des étrangers. Des propositions vraiment applicables ?

Politique
Marion Maréchal à Lampedusa (Italie) le 15 septembre 2023

La crise migratoire à Lampedusa, occasion rêvée de se projeter vers les européennes pour l'extrême droite

La crise migratoire à Lampedusa a donné à l'extrême droite une opportunité de lancer sa campagne pour les élections européennes sur le thème de l'immigration. Reconquête et RN fustigent la politique migratoire européenne, la politique d'aide française, et réclament plus de souveraineté dans la gestion des frontières. Ils appellent les électeurs à voter le 9 juin prochain pour changer la donne.

Politique
Olivier Véran entame une tournée dans les villes RN pour parler à ses électeurs

Olivier Véran entame une tournée dans les villes RN pour parler à ses électeurs

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran se rend vendredi à Beaucaire (Gard), ville dirigée par le Rassemblement national, à la veille des journées d'été du parti organisées le lendemain dans la même ville. Il assume d'y aller notamment pour débattre avec des électeurs RN. Il s'agit de la première étape d'une tournée dans des villes administrées par le parti de Marine Le Pen.

Politique
Marion Maréchal au premier anniversaire de Reconquête, en décembre 2022 à Paris

Marion Maréchal, une vie politique faite de mises en retrait et de come-back

Marion Maréchal, vice-présidente de Reconquête, a annoncé ce mercredi sur TF1 qu'elle serait la tête de liste du parti d'Eric Zemmour aux prochaines élections européennes. "C'est une forme de retour politique", a concédé l'ex-figure montante du Rassemblement national et plus jeune députée de la Ve République.

Politique
Marion Maréchal, le 6 septembre 2023 sur TF1.

VIDÉO - "Je le fais pour mes filles, pour mon pays" : sur TF1, Marion Maréchal annonce sa candidature aux Européennes

La vice-présidente du parti Reconquête a annoncé ce mercredi soir sur TF1 qu'elle conduirait la liste du parti créé par Eric Zemmour pour les prochaines élections européennes. "Nous avons l'opportunité (…) de rassembler les électeurs de droite autour d'une grande bataille", a-t-elle déclaré, listant la lutte contre l'immigration, la défense de l'"identité" ou encore de la famille.

Politique
Sommet de 12 heures entre Macron et l'opposition : "Très constructif et apaisé", assure François Bayrou sur LCI

Sommet de 12 heures entre Macron et l'opposition : "Très constructif et apaisé", assure François Bayrou sur LCI

Après plus de 12 jours d'échanges, le sommet politique entre Emmanuel Macron et les principaux chefs d'opposition s'est achevé, jeudi 31 août, tard dans la nuit. Une rencontre à laquelle a participé le Haut-Commissaire au Plan et président du MoDem, François Bayrou, invité de LCI. Alors que les chefs de partis sont ressortis sceptiques, le maire de Pau salue une réunion "inédite, très intéressante et très originale".

Politique
Emmanuel Macron réunit les chefs de partis : "Un paradoxe pour celui qui se prévalait d'un nouveau monde", tacle David Lisnard

Emmanuel Macron réunit les chefs de partis : "Un paradoxe pour celui qui se prévalait d'un nouveau monde", tacle David Lisnard

Dans une volonté de renouer le dialogue, Emmanuel Macron reçoit, mercredi 30 août, les principaux chefs d'opposition à Saint-Denis, pour une discussion "franche, loyale, directe". Invité de LCI, mercredi 30 août, le maire LR de Cannes, David Lisnard, se fait peu d'illusion sur l'utilité de cette rencontre. "Réunir les chefs de partis, c'est un paradoxe pour celui qui se prévalait d'un nouveau monde, qui disait que les partis étaient ringards et dépassés", souligne-t-il notamment.

Politique
Pas de caméras ou de téléphones… Macron reçoit les chefs de partis ce mercredi dans un "format inédit"

Pas de caméras ou de téléphones… Macron reçoit les chefs de partis ce mercredi dans un "format inédit"

Ce mercredi, le président de la République reçoit tous les chefs de partis ce mercredi pour une discussion "franche, loyale, directe". L'idée est de trouver des compromis sur des sujets comme les institutions, la situation internationale ou des sujets comme les émeutes. Le chef de l'État a laissé entendre que cette rencontre pourrait mener par la suite à des référendums.

Tout
TF1 Info