Robert Badinter

Homme politique et avocat

Avocat et homme politique français, figure de la lutte contre la peine de mort.

Sujets de société
"L’un des immenses de cette République" : l'hommage des Français à Robert Badinter

"L’un des immenses de cette République" : l'hommage des Français à Robert Badinter

Il était "la République faite homme", quelques mots prononcés par Emmanuel Macron qui résument ce que la France doit à Robert Badinter. Toute sa vie, il avait refusé les décorations, mais ses mérites exceptionnels pourraient le mener au Panthéon. Ce mercredi, un hommage national lui a été rendu place Vendôme, à Paris.

Politique
Mort de Robert Badinter: comment est décidée une entrée au Panthéon ?

Mort de Robert Badinter: comment est décidée une entrée au Panthéon ?

Lors de l'hommage national rendu à Robert Badinter, Emmanuel Macron a annoncé sa prochaine entrée au Panthéon. L'entourage du président a effectivement précisé que la famille avait donné son accord. Retour sur la manière dont est décidée la panthéonisation d'une personnalité.

Politique
VIDÉO - Pour Emmanuel Macron, le nom de Robert Badinter "devra s'inscrire" au Panthéon

VIDÉO - Pour Emmanuel Macron, le nom de Robert Badinter "devra s'inscrire" au Panthéon

La France a rendu ce mercredi hommage à Robert Badinter, décédé le 9 février à l’âge de 95 ans. Durant son discours, Emmanuel Macron a exprimé le souhait que l'ancien Garde des Sceaux fasse son entrée au Panthéon. Sous la Ve République, le chef de l'Etat est seul décisionnaire dans ce domaine, même s'il entend consulter la famille du défunt.

Replay LCI
Brunet, Broussouloux & Cie du 13 février

Brunet, Broussouloux & Cie du 13 février

En fin de soirée, c'est l'heure de débattre et d'opposer les opinions sur l'actualité du jour. Comme à son habitude, Eric Brunet mène les débats, aux côtés d'Emilie Broussouloux, sans concession et sans langue de bois. Du lundi au jeudi, ils reviennent tous deux sur les grands sujets du jour pour les soumettre au débat des opinions et au choc des idées.

Replay LCI
24H du vendredi 9 février 2024

24H du vendredi 9 février 2024

Au sommaire du vendredi 9 février 2024 : Politique - Qui est le Robert Badinter d'aujourd'hui ? Russie - Poutine désigne son ennemi : La CIA. Géopolitique - "Notre guerre" (N. Tenzer).

Politique
VIDÉO - "Vous m'avez fait honte !" : la colère mémorable de Robert Badinter 50 ans après la rafle du Vel d'Hiv

VIDÉO - "Vous m'avez fait honte !" : la colère mémorable de Robert Badinter 50 ans après la rafle du Vel d'Hiv

Ancien ministre de la Justice et artisan de l'abolition de la peine de mort, Robert Badinter est décédé dans la nuit de jeudi à ce vendredi, à l'âge de 95 ans. Adrien Gindre, chef du service politique de TF1/LCI, a présenté deux extraits qui illustrent ses combats sur le plateau du JT de 13H. L’un d'eux n’avait encore jamais été diffusé.

Politique
Le 17 septembre 1981, le ministre de la Justice Robert Badinter a "l'honneur de demander à l'Assemblée nationale d'abolir la peine de mort".

La dépénalisation de l'homosexualité, l'autre bataille de Robert Badinter

L'ancien ministre de la Justice Robert Badinter est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'âge de 95 ans. Père de l'abolition de la peine de mort en France, il avait porté d'autres grands combats, dont la loi qui abolit les discriminations homophobes dans le droit français.

Politique
Robert Badinter à l'Assemblée nationale le 17 septembre 1981. La peine de mort a été définitivement abolie en France le 9 octobre 1981.

Portrait d'un juste parmi les justes

Robert Badinter s'est éteint dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé son entourage. Il était âgé de 95 ans. L'ancien ministre de la Justice était entré dans la postérité avec sa loi du 9 octobre 1981 contre la peine de mort.

Politique
VIDÉO - La dernière interview de Robert Badinter sur LCI

VIDÉO - La dernière interview de Robert Badinter sur LCI

Au printemps dernier, l’ancien ministre de la Justice était l’invité de Darius Rochebin sur LCI. L’occasion d’évoquer son réquisitoire contre le président russe, qu’il souhaitait voir comparaître devant la justice internationale. Un entretien à retrouver en intégralité dans la vidéo en tête de cet article.

Politique
VIDÉO - Robert Badinter sur LCI : "L’abstention n’est pas un choix, c’est un défaut"

VIDÉO - Robert Badinter sur LCI : "L’abstention n’est pas un choix, c’est un défaut"

L’ancien garde des Sceaux accorde une interview à LCI, alors que se profile le second tour de l’élection présidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. L’occasion pour lui de déplorer l’"expansion" de l’extrême droite en France, mais aussi le choix de Jean-Luc Mélenchon de ne pas appeler à voter pour le président sortant.

Tout
TF1 Info