Violence et immigration : l'archipel de Mayotte de nouveau en crise

Le territoire français fait face à de nouvelles manifestations depuis dimanche 11 février. Des barrages de collectifs citoyens ont été érigés pour protester contre l'insécurité et l'immigration, alors que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé vouloir supprimer le droit du sol dans l'archipel de l'océan Indien.

Politique
La pauvreté est plus présente chez les enfants à Mayotte qu'en métropole.

Immigration à Mayotte : Gérald Darmanin peut-il vraiment mettre fin au droit du sol ?

Le ministre de l'Intérieur a annoncé dimanche une révision constitutionnelle à venir pour supprimer le droit du sol à Mayotte. Une "décision radicale" qui vise à lutter contre l'immigration clandestine dans l'archipel. La mesure verra-t-elle le jour ? On fait le point sur les difficultés auxquelles le gouvernement pourrait faire face.

Politique
Fin du droit du sol à Mayotte : "Ça grave dans le marbre le fait que la Constitution ne s'y applique pas", estime Sophie Binet

Fin du droit du sol à Mayotte : "Ça grave dans le marbre le fait que la Constitution ne s'y applique pas", estime Sophie Binet

Sophie Binet a regretté la fin du droit du sol annoncée dimanche par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à Mayotte. "Ca grave dans le marbre le fait que la Constitution ne s'applique pas à Mayotte", a-t-elle déclaré dans "Bonjour, la matinale !" sur TF1. La secrétaire générale de la CGT regrette le fait qu'"aujourd'hui Mayotte est un territoire en dehors du droit commun sur toutes les règles".

Tout
TF1 Info