Violences sexuelles : grand déballage dans le monde du patinage

Le 30 janvier, L'Equipe et L'Obs publient les accusations de plusieurs patineuses, qui accusent leurs entraîneurs de les avoir violées ou agressées sexuellement quand elles étaient mineures. Parmi elles, l'ex-championne de France Sarah Abitbol. Ces accusation visent Michel Lotz, Roland Racle et Gilles Beyer, mais elles mettent aussi en cause la Fédération des sports de glace et son président Didier Gailhaguet. Après s'être défendu de toute négligence, attaquant les anciens ministres des Sports, celui-ci finira par démissionner, sous l'effet de la pression de la ministre Roxana Maracineanu, mais aussi de ce qui ressemble à une vague de libération de la parole et de l'écoute dans le milieu sportif, qui veut sortir de la loi du silence et de la culture de la performance à tout prix.
Sujets de société

Soutien de Darmanin : Gailhaguet saisit la défenseure des Droits sur son cas

Police, justice et faits divers

Violences sexuelles dans le sport : près de 180 personnes mises en cause

Police, justice et faits divers

Un ex-entraîneur de patinage artistique mis en examen et écroué pour viols sur mineures

Police, justice et faits divers
Violences sexuelles dans le patinage: Sarah Abitbol entendue par les enquêteurs

Violences sexuelles dans le patinage: Sarah Abitbol entendue par les enquêteurs

Sports

Didier Gailhaguet, le "petit Napoléon" du patinage français

Tout
TF1 Info