Se connecter

Directs

VIDÉO - Bloquée par une panne d'ascenseur : Renée, 93 ans, passera le réveillon du Nouvel An toute seule

par T.A. | Reportage TF1 Colyne EMERIAU et Patrick DELANNES
Publié le 30 décembre 2023 à 21h05

Source : TF1 Info

À Riom (Puy-de-Dôme), Renée, 93 ans, va passer le réveillon du Nouvel An toute seule.
En cause ? Une panne d'ascenseur dans son immeuble, qui la coince dans son appartement depuis quatre mois.
Le 20H de TF1 l'a rencontrée, ainsi que d'autres résidents désabusés par la situation.

"Ah c'est vrai, c'est encore en panne !" Tous les jours, les habitants de cet immeuble de Riom (Puy-de-Dôme), espèrent une bonne surprise : l'ascenseur reliant les quatre étages va-t-il enfin être réparé ? Renée Arnault, 93 ans, habite tout en haut de l'immeuble. Cela fait déjà quatre mois qu'elle ne peut plus se déplacer, à cause de cet appareil défectueux. Depuis la fin de l'été, la voilà donc coincée dans son logement. Son fils, Gilles, est désespéré. "Elle est prisonnière de son appartement", regrette-t-il face à notre caméra, attristé.

"Je ne peux même pas me rendre à la boîte aux lettres !"

Plusieurs fois par semaine, il rend visite à sa mère pour faire ses courses et lui ramener son courrier. La vieille dame est usée par la situation. "Je ne peux même pas me rendre à la boîte aux lettres, s'agace Renée. Vous vous rendez compte ? Ça ferait 70 marches à gravir. Je ne risque pas de les monter ni de les descendre, ce n'est pas possible." En pleine période de fêtes de fin d'année, la nonagénaire aurait rêvé de pouvoir sortir de chez elle. "On devait aller chez mon autre fils pour Noël et le Nouvel An, mais non, je suis là, cloîtrée, poursuit-elle, émue. On vient me voir bien sûr, mais moi, je ne sors pas..."

Dans ce bâtiment comprenant 26 logements, Renée n'est pas la seule à souffrir de la panne d'ascenseur prolongée. Anne Filipe Rodriguez, une autre résidente, rencontre elle aussi des problèmes. Son mari, régulièrement hospitalisé, est en fauteuil roulant. Impossible, donc, de faire monter la chaise roulante par l'escalier. "Les ambulanciers viennent avec une chaise, mais ils en bavent, parce que c'est très lourd", raconte l'habitante dans le reportage du 20H de TF1, à retrouver en tête de cet article. 

Une pièce rare en cause pour expliquer le délai de réparation

L'origine du problème ? Une panne importante et peu courante. La réparation nécessite une pièce rare, difficile à acquérir. Peu importe, pour les résidents, le syndic de copropriété doit gérer le problème. "Pour l'instant, les charges concernant l'ascenseur sont payées dans le loyer, mais rien n'a pour le moment été évoqué" pour une potentielle prise en charge du problème, note un locataire de l'immeuble. Contacté par téléphone, le gestionnaire se dédouane pourtant de toute responsabilité. "Toutes les actions à l'encontre de l'ascensoriste devront être portées par l'assemblée générale des copropriétaires", assure-t-il ainsi par téléphone à notre équipe. 

Censé intervenir fin janvier, le prestataire du service d'ascenseur, lui, n'a pas souhaité répondre à nos questions. En attendant, Renée devra, elle, passer le réveillon de la Saint-Sylvestre seule, chez elle.


T.A. | Reportage TF1 Colyne EMERIAU et Patrick DELANNES

Tout
TF1 Info