Le 13H

Allergies aux pollens : neuf départements déjà en alerte, le pic prévu pour la fin mars

M.D. | Reportage vidéo Baptiste Guenais, Philippe Fontalba
Publié le 23 mars 2022 à 9h55

Source : JT 13h Semaine

Le printemps est de retour, et avec lui les allergies aux pollens.
Neuf départements, dans le sud et la région Grand Est, sont en alerte rouge.

Nez qui coule, yeux qui piquent, éternuement... Comme tous les ans à la période du printemps, les pollens d'arbres font leur retour. Dans son dernier bulletin, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) alerte sur "un risque allergique très élevé" sur tout le pourtour méditerranéen et une partie de la région Grand-Est.  Le cyprès est en floraison et son pollen se retrouve dans l'air. Le pic n'est pas prévu avant la fin du mois, mais neuf départements - Pyrénées orientales, Aude, Hérault, Gard, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Vosges, Bas-Rhin - sont déjà en alerte rouge (voir la carte ci-dessous).

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) alerte sur un risque très élevé dû aux pollens de cyprès sur tout le pourtour méditerranéen. - RNSA

À Marseille (Bouches-du-Rhône), où se rend une équipe de TF1 dans le reportage en tête de cet article, médecins et pharmaciens voient affluer des malades en nombre depuis deux semaines. Si certains privilégient les remèdes naturels, ce sont surtout les antihistaminiques qui sont les plus plébiscités. "C'est plus rapide d'action", explique Bruno Giannone, pharmacien dans la cité phocéenne. Pour s'en protéger, certains gardent le masque. "Ça me démange, il faut que je me gratte tout le temps. Mais cette année, ça va mieux avec le masque", raconte une habitante. 

Les pollens de cyprès devraient continuer à sévir encore quelques semaines, puis ce sera au tour des platanes et des graminées, qui n'arrivent habituellement que vers la fin du mois d'avril ou début mai. Pour les pollens de bouleau, c'est imminent : le RNSEA annonce le début de pollinisation de cet arbre pour le 26 mars à Paris, le 28 mars à Lyon ou encore le 2 avril à Rouen.

Quelques conseils pour se protéger

En France, près d’un adulte sur trois est allergique aux pollens. S'il est difficile de rester cloitré chez soi, surtout à l'arrivée des beaux jours, il existe des astuces pour s'en protéger. Les pollens s'agrippant dans les cheveux, les cils et les sourcils, il faut idéalement prendre une douche ou au moins se brosser les cheveux et se rincer le visage en rentrant chez soi pour ne pas déposer le pollen sur son oreiller et continuer le contact toute la nuit.

Vous pouvez aussi les éliminer avec des lavages de nez et des yeux au sérum physiologique, et éviter d'aérer la maison en pleine journée. Mais surtout, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin, notamment en cas de rhinite ou de conjonctivite. Il existe une gamme suffisante de traitements pour soulager dans la plupart des cas. Et la désensibilisation permet bien souvent d'enrayer efficacement l'évolution de l'allergie.


M.D. | Reportage vidéo Baptiste Guenais, Philippe Fontalba

Tout
TF1 Info