1 euro au lieu de 300 euros : les grosses erreurs de prix de Cdiscount

Laurence Valdés
Publié le 13 juillet 2016 à 20h18
1 euro au lieu de 300 euros : les grosses erreurs de prix de Cdiscount

MIRAGE - Des jeux pour enfants affichés à 1, 2 ou 3 euros alors qu'ils coûtent habituellement jusqu'à 300 euros. Ce sont les prix affichés par erreur sur le site de Cdiscount. Certains clients en ont profité pour passer commande. Mais ils ne recevront rien. Explications.

Quelle bonne surprise, cette nuit de mardi 12 à mercredi 13 juillet, pour les internautes qui sont tombés sur des jeux pour enfants proposés à un prix dérisoire sur le site de Cdiscount. Une cabane Smoby habituellement vendue autour de 300 euros était affichée à 1 euro. Un autre modèle qui coûte normalement 150 à 200 euros était lui à 3 euros tandis que les poussette-landau de la même marque étaient à 2 euros au lieu d'une cinquantaine d'euros en temps normal. Telles sont les bonnes affaires signalées à la rédaction de metronews par un internaute (captures d'écran ci-dessus). 

Commande annulée

Bonne affaire en apparence seulement, car les noctambules qui ont passé commande ne recevront rien. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre un porte parole du site marchand, contacté par metronews. Il s'agit en fait d'une "erreur matérielle commise par un vendeur professionnel qui vend sur le Marketplace Cdiscount (NDLR : comme eBay, Priceminister la Fnac, Amazon..., Cdiscount accueille des boutiques sur sa plateforme). Celui-ci a mis en ligne les mauvais fichiers. L'ensemble des clients concernés seront prévenus qu'ils s'agit d'une erreur et seront remboursés."

Ceux qui ont pu passer commande avant le rétablissement des véritables prix doivent-ils pour autant faire une croix dessus ? Dans la plupart des cas le vendeur est tenu de vendre le produit au prix indiqué, même si la différence avec le prix auquel il comptait vendre procède d'une simple erreur d'étiquetage. Sauf dans le cas d'un prix anormalement bas, prévient 60 Millions de consommateurs en faisant état d'une jurisprudence concernant un téléviseur affiché par erreur à 179 euros eu lieu de 1899 euros. Quoi qu'il en soit le mirage aura été de courte durée. Dès ce mercredi matin le site affichait les prix habituels. Quant à la boutique en cause, elle était "fermée".

A LIRE AUSSI >>  Pixmania : débité à coup sûr... pour la livraison c'est moins sûr !


Laurence Valdés

Tout
TF1 Info