Abri de jardin : attention, il peut être soumis à la taxe d'aménagement

Laurence Valdés
Publié le 23 janvier 2017 à 11h06, mis à jour le 23 janvier 2017 à 11h50
Abri de jardin : attention, il peut être soumis à la taxe d'aménagement

Source : Thinkstock

TAXE - Installer une cabane de plus de 5 mètres carrés dans votre jardin peut vous coûter cher. Ce type de construction est en effet soumis à une taxe d'aménagement. Les collectivités territoriales ont cependant la possibilité de ne pas l'appliquer. Vous avez donc une chance d'y échapper.

Devoir payer une taxe de 400 euros pour un abri de jardin acheté 800 euros : c'est un exemple de ce qui peut vous arriver si vous habitez dans certaines communes. Une facture salée pour une construction de quelques mètres carrés sans eau ni électricité.  Estimant que "le bien fondé de cette taxe ne semble pas justifié", le député Les Républicains de l'Oise Lucien Degauchy avait demandé l'hiver dernier au ministère des Finances de la "supprimer". La réponse du gouvernement a donné lieu à une mise au point  publiée cet été sur le site de l'administration publique.

En résumé, les cabanons de plus de 5 mètres carrés sont soumis à la taxe d'aménagement sauf si la commune, le département ou la région a décidé de ne pas l'appliquer. Voici, pour tout comprendre,  le point sur ce qu'est non pas la "taxe abri de jardin" (qui n'existe pas en tant que telle) mais sur la taxe d'aménagement (qui peut vous concerner si vous aménager ou construisez une installation). 

Notez que le simulateur du ministère du Logement, accessible ici, peut vous permettre de savoir à quoi vous attendre si vous envisagez de tels travaux.

JT 20H. Les solutions pour agrandir sa maison : mieux qu’un déménagement ?Source : JT 20h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible
Lire aussi

Laurence Valdés

Tout
TF1 Info