Les publicités alimentaires pour enfants dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

Publié le 16 septembre 2020 à 15h15
Des aliments gras et sucrés grignotés par un enfant / Photo d'illustration

Des aliments gras et sucrés grignotés par un enfant / Photo d'illustration

Source : iStock

SURPOIDS - Sept associations de défense des consommateurs, d'élèves ou de malades lancent une pétition pour limiter "les dérives" du marketing alimentaire ciblant les enfants.

C'est un festival de calories : fast foods, bonbons ou chocolat sont massivement mis en avant dans les publicités télévisées destinées aux enfants, selon l'UFC-Que Choisir qui lance avec six autres associations*, ce mercredi 16 septembre, une pétition à l'intitulé explicite : "Obésité infantile : éteignons la pub pour la malbouffe".

La démarche décrite dans le communiqué de presse consiste à "interpeller les pouvoirs publics" afin de "protéger les enfants des dérives du marketing alimentaire". Concrètement, ces organisations demandent au bout du compte "un encadrement des publicités à destination des enfants en interdisant la promotion sur les écrans (télévision et Internet) des aliments dont la consommation doit être limitée".

Les enfants, cibles privilégiées

Pour appuyer cette demande, les conclusions d'une étude réalisée par l'UFC-Que Choisir sont mis en avant : "88% des spots" alimentaires à destination des enfants "concernent des aliments de Nutri-Score D et E, c'est-à-dire les deux classements les plus défavorables du point de vue nutritionnel (contre 43% pour les aliments tous publics)". Autrement dit, "en proportion, les industriels ciblent donc deux fois plus les enfants que les adultes sur ces aliments !".

Lire aussi

En toile de fond, il est souligné que le surpoids et l'obésité chez les enfants s'est développée sur les cinquante dernières années. Alors que seuls 3% étaient concernés dans les années 1960, la proportion a quasiment été multipliée par six pour atteindre en 2015 au global 17%, dont 4% souffrant d'obésité, selon l'étude Esteban de Santé publique France.

Grand format : que valent les applis nutritionnelles ?Source : JT 20h Semaine

À noter que pour aider les parents dans l'immédiat, l'UFC-Que Choisir rend accessible en ligne un petit guide pratique donnant des conseils nutritionnels et indiquant le Nutri-Score d'une centaine d'aliments destinés aux enfants. 

*La pétition est conjointement lancée par l'UFC-Que Choisir, la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE), Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public (Peep), Familles Rurales, Fédération française des diabétiques (FDD), Réseau environnement santé, et l'Union nationale des associations familiales (Unaf).


Laurence VALDÉS

Tout
TF1 Info