Impôts et prélèvement à la source : un an après

Baisse des impôts jusqu’à 1.684 euros : où en profite-t-on le plus ?

Laurence VALDÉS
Publié le 7 février 2020 à 13h40, mis à jour le 7 février 2020 à 18h19
Baisse des impôts jusqu’à 1.684 euros : où en profite-t-on le plus ?

Source : iStock

FISCALITÉ - Vingt-quatre millions de foyers fiscaux bénéficient cette année d'une diminution d'impôt de de 723 euros en moyenne. S'appuyant sur les chiffres du gouvernement, "Le Parisien" dévoile ce vendredi les villes où le gain est le plus important pour les habitants concernés.

Habitez-vous dans l'une des villes où la baisse d'impôt atteint des sommets en 2020 ? Entre la baisse d'impôt sur le revenu et la suppression totale de la taxe d'habitation sur la résidence principale, l'économie atteint en moyenne 1.684 euros pour les contribuables de Montfermeil bénéficiant de l'un et/ou l'autre de ces allègements fiscaux. Cette ville de Seine-Saint-Denis détient le "record de France" en la matière, assurent nos confrères du Parisien, qui ont scruté les données du ministère de l'Économie pour établir le palmarès des villes où le gain est le plus important. 

L'économie moyenne est égale ou supérieure à 1.500 euros dans quatre autres communes : Carqueiranne dans le Var (1.585 euros), Ormesson-sur-Marne dans le Val-de-Marne (1.572 euros), Mennecy en Essonne (1.545 euros) et Pérols dans l'Hérault (1.500 euros), selon les données détaillées à LCI par le ministère de l'Économie, et que nous reproduisons dans le tableau ci-dessous. Si vous ne visualisez pas l'infographie, cliquez ici

Les cinq municipalités du top 5 ont pour point commun une taxe d'habitation très élevée. Si bien que le gain moyen pour les foyers concernés par sa suppression totale y tourne autour de 1.000 euros contre en moyenne 555 à l'échelle nationale. En détail : 1.027 euros pour Montfermeil, 1.046 pour Carqueiranne, 1.064 pour Ormesson-sur-Marne, 1.043 pour Mennecy et 987 euros pour Pérols. 

Lire aussi
Baisse d'impôts : les conséquences sur la fiche de paieSource : JT 13h Semaine
JT Perso

Outre cette réforme de la taxe d'habitation qui concerne 80% des ménages, la baisse d'impôt sur le revenu appliquée depuis janvier bénéficie à près de 17 millions de foyers pour un gain moyen de 300 euros sur l'année. L'un dans l'autre, 24,4 millions de foyers profitent donc en 2020 d'un gain moyen de 723 euros, selon un bilan des mesures fiscales de 2020 communiqué le 28 janvier par Bercy. Et pour 8,8 millions d'entre eux, l'allègement fiscal atteint même en moyenne 982 euros par an. 


Laurence VALDÉS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info