Achat d'une voiture propre : voici combien vous perdrez si vous attendez 2021

L. V. (avec AFP)
Publié le 28 septembre 2020 à 16h43
Achat d'une voiture propre : voici combien vous perdrez si vous attendez 2021

Source : Tobias SCHWARZ / AFP

COUP DE POUCE - Le bonus écologique sera reconduit en 2021, mais légèrement abaissé, selon le projet de Budget présenté ce lundi par le gouvernement. Il sera ainsi limité à 6.000 euros l'an prochain pour l'achat d'une voiture électrique et à 1.000 euros pour une hybride rechargeable.

Elle sera toujours là mais un peu moins généreuse l'an prochain. La prime de l'Etat pour l'achat d'un véhicule électrique "passera à 6.000 euros pour toute l'année 2021 et à 5.000 euros pour l'année 2020", a précisé ce lundi 28 septembre le ministre de l'Economie Bruno Le Maire lors de la présentation du projet de loi de finances (PLF) pour 2021.  

Cette remise attribuée aux particuliers achetant une voiture électrique de moins de 45.000 euros avait été augmentée à 7.000 euros le 1er juin 2020 (au lieu de 6.000 sur les premiers mois de l'année) dans le cadre du plan de soutien à l'automobile. Elle sera "maintenue à [ce niveau] jusqu'à la fin de l'année 2020" avant donc de baisser coup sur coup les deux prochaines années.

Lire aussi

L'aide pour acheter un hybride rechargeable divisée par deux

La prime à l'achat proposée pour les véhicules hybrides rechargeables est elle aussi revue à la baisse.  L'aide actuelle de 2.000 euros sera là aussi maintenue jusqu'à la fin de l'année, avant de passer à 1.000 euros en 2021. 

Parallèlement à ces bonus à l'achat, la "prime à la conversion généreuse de 3.000 euros pour les ménages modestes" sera maintenue, a également assuré Bruno Le Maire. Cette aide supplémentaire est proposée pour l'acquisition d'un véhicule thermique (moteur essence ou diesel) récent couplé à la mise à la casse d'une voiture classée Crit'air 3 ou plus ancienne (actuellement essence d'avant 2006 et diesel d'avant 2011). A noter qu'il est précisé dans le PLF 2021 que cette prime attribuée sous condition de revenus, pourra continuer d'atteindre "5.000 euros pour l'achat  d'un véhicule électrique". 

Enfin, le projet de Budget 2021 prévoit la création d'un crédit d'impôt spécifique en faveur de l'installation de bornes de recharge sur les places de stationnement résidentiel. 


L. V. (avec AFP)

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info