Le 20H vous répond

Comment être sûr que ma maison de vacances louée sur Internet existe bien ? Le 20H vous répond

Garance Pardigon
Publié le 27 juin 2022 à 18h35, mis à jour le 27 juin 2022 à 23h22
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".
Au menu, des questions liées aux vacances.

Le JT de TF1 passe tous les soirs au crible les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".

Garance Pardigon répond à leurs questions, liées aux vacances, sur le plateau de Gilles Bouleau.

Comment être sûr que la maison que je viens de louer sur Internet pour mes vacances existe bel et bien ? Que ce n’est pas un mirage ?   

Déjà, passez par une plateforme pour réserver et restez-y, pour signer et payer. Dans cette page, le leader de la location entre particuliers fournit une liste d’adresses mails officielle, qui garantit que vous n’êtes pas redirigé vers un site frauduleux. En général, les plateformes réclament aussi des preuves au bailleur avant de publier leur annonce. "Nous demandons une pièce d’identité recto-verso, un justificatif de propriété et une facture d’énergie de moins de trois mois", détaille Cécile Nlend, juriste pour le site de petites annonces PAP.fr qui propose ce guide pour éviter les arnaques

 

C’est un premier filtre, mais ça ne suffit pas, alors vous aussi, vérifiez le profil du loueur, les commentaires par exemple. "S’il n’y en a pas, c’est louche. S’il y en a beaucoup et qu’ils sont tous dithyrambiques, c’est louche aussi", alerte David Rodrigues, de l’association CLCV, qui défend les consommateurs victimes de fausses annonces

 

Et enfin, le plus important pour la fin, ne donnez pas un centime avant d’avoir signé un contrat de location en bonne et due forme. "Dans le cas contraire, vous perdez forcément votre argent, car un simple échange de courriels ne suffit pas à prouver l’existence d’une location", poursuit-il.  

Lire aussi

L’une de mes valises a été abimée et l’autre a été perdue pendant un voyage en avion ou en train. Qui est responsable ?  Figurez-vous que la réponse n’est pas la même pour les trains et les avions ! "Elle est même diamétralement opposée", synthétise Olivier Gayraud, de l’association de consommateurs CLCV. Pour l’avion, "c’est toujours la responsabilité du transporteur, quelle que soit la compagnie, vous serez indemnisé". C’est prévu par une réglementation internationale, la convention de Montréal, que vous pouvez consulter ici. Elle fixe le montant des indemnisations selon que votre bagage est perdu, endommagé ou simplement en retard. 

 

"Attention, pour que cette convention s’applique, il faut bien faire votre déclaration auprès de la dernière compagnie qui a opéré le vol, tout de suite en arrivant à l’aéroport", conseille-t-on chez Air France, qui met à disposition de ses clients cette fiche-conseils en cas de bagage manquant ou endommagé.

 

À l’inverse, pour les trains, vous n’obtiendrez rien, nous confirme la SNCF, qui renvoie vers ses conditions générales de vente : "les bagages restent sous la garde exclusive du voyageur, même lorsqu’ils sont placés dans des emplacements prévus à cet effet, en bout ou en milieu de voiture". 

J'ai réservé un hôtel avec piscine, j'arrive la piscine est fermée, est-ce que l’hôtelier doit me dédommager ?  

Oui, il doit faire un geste. "Parce que cette piscine, c’est un élément central de votre réservation, surtout en plein été, vous avez choisi cet hôtel et pas un autre, parce que vous pouviez vous baigner", explique Olivier Gayraud, de l’association de consommateurs CLCV, qui propose ce comparateur pour bien choisir votre hôtel. 

Sinon, le professionnel peut être accusé de publicité mensongère et avoir des ennuis avec la répression des fraudes. Vous pouvez le signaler à cette adresse.

En comparaison, si c’est juste le wifi qui ne fonctionne pas, ce sera plus difficile d’obtenir une ristourne, car c’est un accessoire. "Mais vous pouvez toujours négocier ! Nous conseillons aux professionnels de faire un geste… Sinon, ils s’exposent à un mauvais commentaire", concède Franck Trouet, du Groupement national des indépendants hôtellerie et restauration

Envoyez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée, le20Hvousrepond@tf1.fr, ou désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée

Autre nouveauté, pendant cette rubrique du 20H, vous voyez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pouvez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Garance Pardigon

Tout
TF1 Info