La consultation à 25 euros (au lieu de 23) chez le généraliste : cela va-t-il vous revenir plus cher ?

Laurence Valdés
Publié le 1 mai 2017 à 10h00, mis à jour le 1 mai 2017 à 15h10
JT Perso

SÉCURITÉ SOCIALE - La visite chez le médecin généraliste augmente de 2 euros à compter de ce 1er mai 2017. La consultation passe en effet de 23 à 25 euros. Cela engendrera un surcoût de 60 centimes, uniquement pour les patients sans mutuelle.

Son tarif n'avait pas été revalorisé depuis sept ans. La consultation chez le médecin généraliste coûtera 2 euros de plus à partir de ce samedi 1er mai 2017, passant de 23 euros à 25 euros. Pour le patient, le surcoût sera cependant bien plus faible, voire inexistant s'il possède une mutuelle. 

Vous avez une mutuelle : aucun surcoût pour le patient

La hausse est indolore pour les patients couverts par une mutuelle. Seule la participation forfaitaire de 1 euro, déjà en place, reste à votre charge. L'assurance maladie continue donc de rembourser 70% du montant de la consultation (moins 1 euro donc) et la complémentaire santé 30%.

En détail, pour la consultation à 25 euros :

- Part du patient : 1 euro

- Part de la Sécu : 16,50 euros, soit [25 euros x 70%] - 1 euro

- Part de la mutuelle : 7,50 euros, soit 25 euros x 30%

Pour la consultation à 23 euros, cela donnait :

- Part du patient : 1 euro

- Part de la Sécu : 15,10 euros, soit [23 euros x 70%] - 1 euro

- Part de la mutuelle : 6,90 euros,  soit 23 euros x 30%

Lire aussi

VIDÉO - Consultation à 25 euros : quel surcoût pour le patient ?

Vous n'avez pas de mutuelle : 60 centimes de plus à votre charge

Si vous faites partie des 3,3 millions de Franççais n'ayant pas de mutuelle, l'augmentation de la consultation de 2 euros engendre un surcoût de 60 centimes à votre charge. Pour un rendez-vous désormais facturé 25 euros, vous en avez en effet pour 8,50 euros de votre  poche, une fois décomptés les 70% pris en charge par l'assurance maladie et en ajoutant la part forfaitaire de 1 euro. La consultation à 23 euros engendrait quant à elle un reste à charge de 7,90 euros. 

En détail, pour la consultation à 25 euros :

- Part du patient : 8,50 euros, soit 25 euros - [25 euros x 30%]  + 1 euro

- Part de la Sécu : 16,50 euros, soit [25 euros x 70%] - 1 euro 

Pour la consultation à 23 euros, cela donnait :

- Part du patient : 7,90 euros, soit 23 euros - [23 euros x 30%] + 1 euro

- Part de la Sécu : 15,10 euros, soit [23 euros x 70%] - 1 euro

Archives JT 01/06/2016 : vers une hausse du prix de la consultation médicaleSource : JT 13h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible
Lire aussi

A noter : ces calculs s'appliquent aux consultations chez un généraliste conventionné de secteur 1 sans dépassement d'honoraires (c'est-à-dire au tarif Sécu) quand le patient a déclaré un médecin traitant. Pour un rendez-vous pris en dehors du parcours de soins (sans avoir désigné de médecin traitant à votre caisse d'assurance maladie) la note devient plus salée. 

Dans ce cas, la consultation n'est remboursée qu'à 30% par l'assurance maladie. Et il faut ensuite déduire le forfait de 1 euro. Le reste à charge s'élève alors à 18,50 euros (contre 17,10 euros précédemment), soit 1,40 euro de plus. Une dépense plus ou moins bien prise en charge selon le niveau de votre mutuelle... si vous en avez une. 


Laurence Valdés

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info