La campagne 2024 de déclaration des revenus reste ouverte jusqu’au 6 juin (pour la zone 3).
Si vous tirez des revenus de votre patrimoine mobilier et que vous restez faiblement imposé, pensez à cocher la case 2OP.

Actions et parts sociales, obligations, comptes à terme, assurances vie de moins de 8 ans et de moins de 150 000 €, etc. Par défaut, vos revenus de capitaux mobiliers sont soumis à la flat tax. Également appelé prélèvement forfaitaire unique (PFU), cet impôt forfaitaire s’élève à 30 % quel que soit votre niveau d’imposition. Il se décompose en 17,2 % de prélèvements sociaux et 12,8 % d'impôts sur le revenu.

Mais, lors de votre déclaration de revenus, vous pouvez renoncer au PFU en optant pour l'imposition au barème progressif et aux prélèvements sociaux. C’est là qu’intervient la case 2OP. En 2018, année de l’entrée en vigueur du PFU, seuls 800 000 foyers fiscaux ont coché cette case alors que 8,1 millions auraient pu en profiter.

L'imposition au barème

Si vous choisissez de cocher la case 2OP sur votre déclaration de revenus, le taux de taxation des revenus du capital dépend alors de votre taux marginal d'imposition (TMI). Pour rappel, le barème de l'impôt sur le revenu comporte cinq tranches d'imposition (fraction du revenu imposable pour une part). La première tranche de 0 % d’impôts concerne les contribuables qui déclarent moins de 11 294 euros. Si vous déclarez entre 11 295 euros et 27 477 euros, le fisc vous réclame 11 % de vos revenus. Ce taux grimpe à 30 % si vous signalez de 27 478 euros à 82 341 euros de revenus lors de l’année précédente.

En l’occurrence, le PFU devient plus favorable que le barème à partir d'un TMI de 30 %. Si vous gagnez moins de 27 478 euros, vous restez imposable dans la première ou la deuxième tranche. Vous avez intérêt à opter pour le barème. À noter que si vous cochez la case 2OP au moment de la déclaration de revenus, l'excédent éventuel vous sera restitué.

Pour vous aider à prendre votre décision, rien de plus simple : une simulation est automatiquement réalisée dans la déclaration de revenus en ligne et un message vous informe si l'option pour le barème vous est plus favorable. Vous pouvez enfin remplir votre déclaration sans la valider en cochant et en décochant la case pour comparer.


Geoffrey LOPES

Tout
TF1 Info