Épargne : comment mettre de l’argent de côté efficacement ?

par Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO
Publié le 14 octobre 2023 à 13h00, mis à jour le 7 novembre 2023 à 9h03

Source : JT 20h Semaine

Dans un contexte de crise, les Français ont tendance à mettre de l’argent de côté.
Pour épargner efficacement tout en se faisant plaisir, il faut respecter certains principes.
On peut aussi monétiser ses biens pour augmenter ses revenus.

En période d’inflation, on pourrait s’attendre à ce que les Français puisent dans leur épargne pour maintenir leur niveau de vie. Mais dans les faits, la tendance en 2023 est plutôt à la précaution. Le niveau de l’épargne atteint des records. Les Français étaient au début de l’année à la tête d’un patrimoine de quelque 550 milliards d’euros. Mettre de l’argent de côté rassure. Mais pour que l’opération soit efficace, il faut suivre certaines règles. On peut aussi trouver des moyens annexes d’augmenter ses revenus.

Définir son budget

La première règle à respecter est de définir son budget. Une partie de celui-ci est à peu près fixe et ne peut être réduite. Il s’agit des dépenses indispensables : loyer, crédit, assurances, nourriture et biens de consommation courante, etc. Les applications de certaines banques peuvent vous aider à définir le montant habituellement attribué à chaque poste de dépense. Votre épargne pourra être puisée dans le budget restant. Profitez aussi de la mise à plat de votre budget pour supprimer les dépenses inutiles (abonnements non utilisés, doublons dans les assurances, achats irréfléchis…).

Choisir le bon type d’épargne

Définissez ensuite votre profil d’épargnant, si besoin avec un professionnel. D’une part, constituez une épargne "de précaution" qui constitue un matelas de sécurité en cas de problème (sinistre, licenciement, problèmes médicaux…). Celle-ci doit être accessible facilement et sécurisée. Les livrets réglementés en sont l’expression habituelle. D’autre part, on peut se constituer une épargne à long terme, qui servira à financer de grands projets ou sa retraite (Plan épargne logement, Assurance vie, Plan épargne retraite…). À noter que l'épargne de précaution, même sur un livret rémunéré, subit l'inflation. Il ne faut donc pas laisser dormir une somme trop importante. 

Faire preuve de rigueur

Certains produits d’épargne exigent des versements minimums et réguliers. Il faudra en tenir compte au moment du choix. Mais même en ce qui concerne votre épargne de précaution, il est vivement recommandé d’automatiser les versements. Cela permet d’avoir une vision claire de son budget réel. Prévoyez néanmoins une somme destinée aux achats "plaisir". Une trop grande rigueur peut conduire à abandonner ces bonnes habitudes. On considère généralement que le revenu restant après les dépenses obligatoires peut être divisé à peu près entre 40 % pour l’épargne et 60 % pour les loisirs.

Comment augmenter vos revenus ?

Pour mettre de l’argent de côté, l’idéal est bien sûr d’en gagner plus. En matière de revenus complémentaires, le développement des applications de vente et locations entre particuliers offre des outils appréciables. L’achat en seconde main est en plein boom, pour des raisons aussi bien économiques qu’écologiques. Vous pouvez ainsi vendre les objets ou vêtements dont vous ne vous servez plus. La location ponctuelle de votre véhicule ou même d’outils est également une solution. La location de tout ou partie de son logement à des touristes, des étudiants, des travailleurs saisonniers, ou simplement comme espace de stockage est possible. Cela peut rapporter de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros par mois. On peut aussi miser sur les applications de micro-épargne. Celles-ci mettent automatiquement de côté des sommes modiques, par exemple en arrondissant les dépenses quotidiennes.


Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info