Pourquoi les retraités vendent leur appartement locatif pour investir en SCPI ?

par TF1 Info Supplément avec La Centrale des SCPI
Publié le 4 avril 2023 à 8h30
Avec
Pourquoi les retraités vendent leur appartement locatif pour investir en SCPI ?
Source : Getty Images/iStockphoto

Avec l’inflation galopante des derniers mois, la question du niveau des retraites est au cœur des débats.
Est-ce toujours rentable pour les retraités propriétaires d’un bien immobilier de le garder en location ?
Quelles alternatives se présentent à eux pour assurer un rendement correct ?

Les retraités sont unanimes, ils sont épuisés par la gestion d’un appartement locatif qui par-dessus tout ne répond plus à leurs objectifs patrimoniaux.  Leurs buts d’investissement sont pourtant simples : jouir de revenus complémentaires sans tracas et voir leur capital se revaloriser pour profiter pleinement de leur temps libre. Aujourd’hui, l’immobilier locatif traditionnel n’y répond plus et ils sont donc de plus en plus nombreux à vendre ce patrimoine immobilier. Mais quel placement sélectionner pour investir l’argent issu de la vente d’un ou plusieurs appartements locatifs ? Pas de fatalisme, un placement immobilier spécial retraités existe : la SCPI de rendement.

Pourquoi tous les retraités vendent leurs biens immobiliers locatifs depuis quelques années ?

Les retraités affichent un réel désamour pour l’immobilier locatif traditionnel, c’est-à-dire acheter un appartement pour le mettre en location et en retirer des profits. 

Ceci s’explique pour plusieurs raisons :

- Le rendement d’un appartement locatif peine à dépasser 2 % dans certaines métropoles françaises. Un chiffre bien inférieur à celui de l’inflation (5,9 % en 2022) que nous vivons. En effet, le plafonnement des loyers et l’augmentation des charges de copropriété viennent anéantir le rendement locatif. 

- En France, sept copropriétés sur dix font face à des factures impayées de propriétaires bailleurs. Cette dégradation s'explique par une forte hausse des prix de l'énergie et des charges courantes. Certains propriétaires n’ont donc plus les moyens d’honorer les appels de fonds trimestriels.

- En plus de coûts toujours plus élevés, gérer un appartement locatif est aujourd’hui une des activités les plus chronophages de tout investisseur immobilier. Un retraité n’a en effet n’a plus l’envie d’être appelé un weekend par un de ses locataires pour régler un problème de plomberie.

Pire, les vacances locatives, le non-paiement des loyers et les dégradations de toutes sortes sont des risques très présents qui poussent les propriétaires bailleurs à se séparer de leur bien immobilier. 

Bon à savoir : 

Une fois l’imposition et les prélèvements sociaux payés, beaucoup de retraités nous confient perdre de l’argent plutôt que d’en gagner avec leur appartement locatif. L’investissement immobilier devient alors contre-productif.

Se séparer d’un appartement locatif après 60 ans permet généralement de profiter d’une belle plus-value et ainsi jouir d’un capital plus important. Correctement réinvestie, cette somme permet de générer un complément de revenus plus important que précédemment.  De nos jours, les retraités privilégient le placement SCPI pour investir en immobilier sans se créer d’angoisses et profiter de rendements supérieurs à 6 %.

Comment la SCPI est-elle devenue le placement retraite préféré des seniors ?

Le fonctionnement du placement SCPI est simple, une société de gestion contrôlée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) acquiert, gère et loue un parc immobilier pouvant être composé d’immeubles de bureaux, de commerces, d’immobilier médical ou logistique et vous reverse un loyer directement sur votre compte courant.

Contrairement à de l’immobilier locatif traditionnel, investir en SCPI permet aux seniors de bénéficier des revenus immobiliers à la retraite sans les moindres contraintes ou tracas de gestion. 

Bon à savoir : 

Le rendement des meilleures SCPI dépasse 6 % net, c’est aujourd’hui un placement retraite qui permet de contrer efficacement l’inflation. D’ailleurs, la plupart des loyers des SCPI sont indexés à l’inflation. Avec le placement SCPI, le pouvoir d’achat des retraités est alors conservé.

Exemple chiffré d’un investissement sur le placement SCPI : 

Investir 100 000 euros sur le placement SCPI, soit l’équivalent du prix d’un petit studio dans certaines villes françaises, peut rapporter jusqu’à 6 %, soit 500 euros nets par mois de revenus complémentaires à la retraite. 

Une somme non négligeable pour garder son indépendance et maintenir son pouvoir d’achat.

"Rentable et solide, le placement SCPI est une réelle valeur refuge. Il n’est pas étonnant qu’en quelques années, la SCPI de rendement soit devenue le placement retraite de référence et que des milliers de seniors nous contactent au 01.44.56.00 à la suite de la vente d’un ou plusieurs appartements locatifs" nous confie Anne Cocagne, consultante au sein de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), premier comparateur de SCPI en ligne.

Conseil d’experts : 

Il existe des méthodes astucieuses pour anticiper sa succession avec le placement SCPI et ainsi annuler tout droit de mutation. Les SCPI n’ont donc vraiment rien à envier aux assurances-vie pour la transmission.

Est-ce compliqué pour un retraité d’investir sur le placement SCPI ?

Une fois votre bien immobilier vendu, ce n’est pas compliqué de réaliser un investissement en parts de SCPI. En effet, vous n’aurez pas à faire le tour des agences immobilières ni à vous déplacer chez votre banquier ou votre assureur.

Pour vous renseigner avant d’investir en SCPI, il faut se rapprocher d’experts indépendants qui vous offrent des conseils impartiaux avec un grand choix de SCPI, contrairement à votre banque qui ne propose que des produits "maison" et dont les conseillers n’ont pas toujours la compétence requise pour bien vous accompagner. 

C’est pour cela qu’il faut absolument se rapprocher de professionnels comme ceux de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpI.com) qui est le spécialiste du conseil sur l’investissement en SCPI depuis près de 15 ans. 

Un département pour conseiller les retraités a même été ouvert afin de les accompagner gratuitement, au travers de bilans personnalisés et de simulations de gains SCPI pour maximiser la réussite de leur investissement sur le placement SCPI.  

Bon à savoir : 

L’accompagnement de ces experts peut même permettre aux retraités d’investir en SCPI sans la moindre imposition ou prélèvements sociaux. Une aubaine pour augmenter la performance de son investissement.

Il n’est donc pas étonnant que tous les seniors soient séduits par le placement SCPI. 

Témoignage de Thierry, 67 ans et investisseur SCPI : 

"Mes deux studios locatifs me coûtaient plus d’argent que ce qu’ils ne me rapportaient. Une fois à la retraite, j’ai décidé de les vendre pour investir en SCPI. Après avoir contacté un expert de La Centrale des SCPI au 01.44.56.00.23, j’ai pu confectionner un portefeuille de SCPI en ligne avec mes objectifs. J’ai désormais le pouvoir d’achat nécessaire pour voyager et le temps pour profiter pleinement de mes petits-enfants, c’est un réel bonheur. J’ai pu réaliser toutes les démarches en moins d’une semaine avec beaucoup de facilité."

Pour sa retraite, il paraît judicieux pour tous les seniors de vendre leurs appartements locatifs pour investir en parts de SCPI de rendement. En effet, le placement SCPI apporte la tranquillité et une performance supérieure à 6 %. Des atouts que l’on ne retrouve plus avec un appartement locatif. Si vous venez de sortir de chez le notaire suite à la vente d’un appartement locatif ou que vous vous apprêtez à le mettre en vente, il serait dommage de ne pas se renseigner auprès de La Centrale des SCPI pour bien investir la somme récupérée.

 Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

Contenu publi-rédactionnel. La rédaction de TF1 INFO n’a pas participé à sa réalisation.


TF1 Info Supplément avec La Centrale des SCPI

Tout
TF1 Info