À compter du jeudi 11 avril, tous les Français pourront remplir leur déclaration de revenus de l'année 2023.
Le site officiel des impôts vous propose d'ores et déjà de savoir combien vous allez devoir payer (ou être remboursé).

L'heure des impôts est arrivée. Ce jeudi 11 avril 2024 marque le début de la campagne de déclaration des revenus au titre de l'année 2023. Durant six, sept ou huit semaines, en fonction du département de résidence, les Français devront communiquer à l'administration fiscale leurs revenus de janvier à décembre 2023, et connaîtront le montant total d'impôts à payer ou l'éventuel remboursement auquel ils ont droit.

Si la date fatidique n'a pas encore sonné, il est d'ores et déjà possible de se faire une idée. Depuis quelques semaines, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) a mis en place un simulateur pour connaître le montant de l'impôt "à titre indicatif". Disponible sur le site impots.gouv, il est uniquement destiné aux contribuables résidant en France.

Un simulateur également adressé aux professionnels

Comme dans la déclaration officielle, de nombreuses informations doivent être remplies dans un modèle dit "simplifié". Parmi elles, l'état civil, les demi-parts supplémentaires, les personnes à charge, les revenus, pensions ou rentes, le capital ou encore les charges déductibles (garde d'enfants, dons...) ou autres crédits d'impôt ainsi que le montant déjà prélevé à la source.

Une fois les données complétées, le récapitulatif est disponible. Il dévoile le "montant restant à payer au titre de l'année 2023" ou le "montant remboursé au titre de l'année 2023". Attention toutefois, il ne s'agit que d'une simulation, qui ne remplace pas la déclaration à remplir dans les prochains jours. "Ce document ne saurait engager l'administration sur le montant définitif de l'impôt à acquitter par le demandeur", prévient d'ailleurs la DGFiP. "Il ne peut en aucun cas constituer un avis d'impôt." Mais peut tout de même vous éviter les mauvaises surprises le jour J.

Un autre simulateur, dit "complet", est, lui aussi, disponible sur le site des impôts, et adressé aux professionnels. "Il convient à ceux qui déclarent, en plus des revenus et charges, des revenus d'activité commerciale, libérale ou agricole", précise l'administration fiscale.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info