Depuis le 11 avril, les Français peuvent effectuer leur déclaration d'impôts sur les revenus 2023.
Pour la première fois, cette démarche peut s'effectuer depuis un appareil mobile, mais uniquement pour les "situations simples".
TF1info vous dit comment procéder.

Les Français peuvent, depuis ce jeudi 11 avril, effectuer leur déclaration d'impôts sur les revenus 2023. Petite nouveauté cette année, il est désormais possible d’effectuer votre déclaration de revenus et la modifier autant de fois que vous voulez en cas d’erreur ou d’oubli directement depuis un smartphone ou une tablette, via l’application impots.gouv qui a été lancée en 2021. 

Pour l'instant, le service n'est disponible que pour les "situations simples" ne nécessitant pas de saisie complexe, a indiqué le ministre délégué chargé des Comptes publics, Thomas Cazenave, lors d'une conférence de presse à Bercy le jour du lancement de la campagne de déclaration 2024. 

Auparavant, il était seulement possible, dans l’application, de vérifier sa déclaration automatique, mais pas d'intervenir dedans. Dans la nouvelle version, les utilisateurs peuvent dorénavant déclarer des revenus ou des charges directement dans l’application, a précisé le ministère de l’Économie et des Finances auprès de TF1info.

Comment procéder ?

Pour commencer, téléchargez l’application gratuite impôts.gouv.fr (disponible sur Android et iPhone). Pour accéder à votre "espace particulier", vous pouvez soit utiliser vos identifiants FranceConnect, soit entrer votre numéro fiscal à 13 chiffres avec le mot de passe associé. Une fois connecté, c’est à vous jouer ! 

CAPTURE D'ÉCRAN

Autre nouveauté cette année, l’application s’est enrichie du service de prise de rendez-vous en ligne. Grâce à elle, vous pouvez également consulter vos documents (déclarations de revenus, avis d’impôt sur les revenus, de taxe d’habitation, de taxe foncière etc.), accéder à l’historique de vos derniers paiements effectués en ligne ou encore mettre à jour les informations vous concernant (courriel, numéro de téléphone, mot de passe, options de dématérialisation). 

Pour rappel, la date limite est fixée au 23 mai (à 23h59) pour les départements n°01 à 19 (zone 1) et les non-résidents français, au 30 mai 2024 (à 23h59) pour les départements n°20 à 54 (zone 2) et au 6 juin 2024 pour les tous les autres départements, dont les DOM-TOM (zone 3). Si vous déclarez vos revenus au-delà de la période définie pour le faire, vous vous exposez à une majoration de vos impôts de 10%.


M.D.

Tout
TF1 Info