Impôts 2024 : voici une astuce pour calculer le montant de votre impôt

par Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO
Publié le 11 avril 2024 à 8h00

Source : TF1 Info

La période de la déclaration de revenus approche pour des millions de contribuables français.
Le prélèvement à la source a permis d’équilibrer les prélèvements, mais il est plus difficile d’en calculer le montant total.
Une formule simple permet cependant de le faire rapidement, dès lors que vous connaissez vos revenus annuels.

À partir du 11 avril, les contribuables français pourront commencer à remplir leur déclaration de revenus. Une démarche qui peut toujours susciter l’appréhension. Le système d’imposition, s’il se veut équitable, est parfois difficile à comprendre. La mise en place du prélèvement à la source a permis de limiter le décalage qui peut exister entre la perception des salaires et le paiement des impôts correspondant. En revanche, il ne favorise pas l’appréhension du montant total qui nous est prélevé chaque année. Pour se faire une réelle idée du montant versé au fisc, il faut calculer son impôt brut, ce qui n’est pas toujours aisé.

Pour calculer l’impôt brut, il faut d’abord connaître son quotient familial. Il s’obtient en divisant les revenus nets imposables par le nombre de parts fiscales du ménage. Mais comme les tranches de ce quotient ne sont pas imposées de la même façon, il faut en principe calculer le montant imposable par tranche et lui appliquer le taux de prélèvement correspondant. Il faudra ensuite multiplier le résultat obtenu par le nombre de parts fiscales. 

La formule magique pour calculer le montant de ses impôts

Pour faciliter ce calcul, il existe cependant une formule simplifiée, détaillée par 60 Millions de consommateurs. Elle évite d'avoir à additionner l’impôt applicable à chaque tranche. Si vos revenus sont inférieurs à 11 294 euros cette année, l’opération est simple puisque vous n’êtes pas imposable. Au-delà, une formule fixe s’applique selon le montant de votre quotient familial. S’il se situe entre 11 294 euros et 28 797 euros, appliquez la formule suivante :

(Revenu net imposable X 0,11) – (1 242,77 X nombre de parts fiscales)

Par exemple, un ménage avec trois enfants et touchant 80 000 euros de revenus dispose de quatre parts fiscales (une par parent, une demi-part pour chacun des deux premiers enfants et une pour le troisième). Son quotient familial est donc de 20 000 euros. Le calcul sera alors : (80 000 X 0.11) – (1 242,34 X 4). Son montant de l’impôt brut sera donc de 3 830, 64 euros.

Pour un quotient familial situé entre 28 797 euros et 82 341 euros, la formule est : (Revenu net imposable X 0,3) – (6.713,77 X nombre de parts fiscales).

Entre 82.341 euros et 177. 106 : (Revenu net imposable X 0,41) – (15.771,28 X nombre de parts fiscales).

Enfin, au-delà, appliquez la formule : (Revenu net imposable X 0,45) – (22.855,52 X nombre de parts fiscales).

Remboursement d’impôt ou complément à payer ?

Ce calcul vous donnera un montant brut. Il ne tient pas compte, par exemple, des éventuelles décotes, réductions ou crédits d’impôts dont vous pouvez bénéficier selon les opérations effectuées au cours de l’année. Dans ce cas, vous bénéficierez probablement d’un remboursement d’impôt à la fin de l’année. Mais dans certains cas, il est possible que vous ayez au contraire à verser un complément. Ce peut par exemple être le cas si vos revenus ont augmenté, mais que vous n’avez pas demandé à changer votre taux de prélèvement, ou si vous avez touché un acompte de réductions ou crédits d'impôt trop élevé.


Victor LEFEBVRE pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info