Nouvelle déclaration de revenus automatique : comment savoir si vous êtes concerné ?

Publié le 3 avril 2020 à 9h00
Nouvelle déclaration de revenus automatique : comment savoir si vous êtes concerné ?
Source : iStock

IMPÔTS - Grande première en 2020 : pour des millions de foyers, la déclaration de revenus sera tacitement validée sans avoir ni à la signer ni à la renvoyer. Il conviendra cependant de vérifier l'exactitude des données et d'effectuer si besoin une véritable déclaration pour les corriger. Qui est concerné et comment procéder ?

Changement majeur pour les contribuables qui y sont éligibles : la déclaration de revenus automatique fait son apparition cette année. Probablement synonyme de soulagement pour les phobiques administratifs, elle réduit les démarches au minimum. Il suffit en effet de vérifier que les informations qu'elle comporte d'office sont correctes et complètes. Et si, par bonheur, elles le sont effectivement, alors "vous n'avez rien d'autre à faire", explique l'administration fiscale. En clair, sans modification de votre part, ce document est tout simplement validé de façon tacite. 

Si vous faites partie des personnes que cette perspective ravit, vous vous demandez sans doute si vous pouvez en bénéficier. Statistiquement, vous avez de bonnes chances que la réponse soit oui. Car, aux dernières nouvelles, "deux tiers des usagers pourraient ne pas avoir à déclarer cette année grâce à la déclaration automatique", lit-on sur le site des impôts mis à jour le 31 mars après l'annonce, sur TF1, du report du calendrier des déclarations de revenus par Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin annonce qu'il décale la déclaration de revenusSource : TF1 Info

Mais concrètement, quels sont les critères pour se voir proposer cette nouvelle formule ? Il y en a deux à cumuler : non seulement avoir été imposé l'an dernier uniquement sur des montants préremplis par le fisc mais aussi n'avoir déclaré aucun changement de situation en 2019, qu'il s'agisse de l'adresse, la situation de famille ou de la création d'un acompte de prélèvement à la source.

Si tel est votre cas, vous serez prochainement prévenu (la date n'a pas encore été communiquée) par mail ou par courrier. Le mail est réservé à la majorité ayant déclaré en ligne l'an dernier ; l'envoi postal à ceux ayant déposé une déclaration papier. Dans le premier cas, le récapitulatif de vos informations connues du fisc sera alors disponible  dans "Votre espace particulier" sur Impots.gouv.fr. Dans le deuxième cas, votre déclaration d'un nouveau genre accompagnera le courrier vous présentant le dispositif.

Si après vérification donc vous débusquez des éléments erronés ou manquants (pensez notamment aux crédits d'impôts), il conviendra alors de remplir votre déclaration de revenus comme vous le faisiez jusqu'ici.


Laurence VALDÉS

Tout
TF1 Info