La fraude à la Caf en hausse de 21,6% : pourquoi ça augmente

Laurence Valdés
Publié le 7 juillet 2016 à 13h10
La fraude à la Caf en hausse de 21,6% : pourquoi ça augmente

ERREUR - Près de 40.000 fraudes ont été enregistrées à la CAF en 2015 pour un montant de 247,8 millions d'euros. Soit une hausse de 21,6%. Cela s'explique surtout par le renforcement des contrôles.

RSA, APL, allocations familiales, allocation aux adultes handicapés... les prestations versées par les caisses d'allocations familiales (Caf) ont représenté l'an dernier 70 milliards d'euros distribués à 11,8 millions d'allocataires.

Des sommes parfois touchées de façon indue, lorsque l'allocataire a délibérément commis une erreur. Entre les fausses déclarations, les omissions de déclaration, les faux et usage de faux ou encore la dissimulation, près de 39.934 fraudes ont été enregistrées par les CAF pour un montant de 247,8 millions d'euros en 2015. Soit une hausse de 21,6% sur un an.

Renforcement des contrôles

Ces chiffres concernent uniquement les fraudes détectées. Cela ne signifie pas forcément que les allocataires en ont commis d'avantage. Cette hausse s'explique surtout par le renforcement des contrôles. En effet, l'organisme a multiplié les échanges de données avec Pôle emploi et la direction générale des finances notamment. Pas moins de 32,8 millions de données d'allocataires ont ainsi été passées au crible grâce à des outils statistiques.

Sans oublier les contrôles à domicile réalisés par 166.000 professionnels. Ceux-ci ont permis de détecter 72.178 indus pour un montant de 225 millions d'euros, perçus à tort (que ce soit de manière frauduleuse ou non). Mais aussi 49.013 rappels de droits pour un montant de 58,8 millions d'euros car les erreurs peuvent être dans les deux sens.

EN SAVOIR +
>> 
Pénalités, condamnations... ce que cela vous coûte de frauder à la CAF
>> 
Voici les nouveaux montants des aides de la CAF


Laurence Valdés

Tout
TF1 Info