Logement étudiant : vous n'avez pas de garants, l'Etat peut vous aider

Publié le 13 juillet 2016 à 18h37
Logement étudiant : vous n'avez pas de garants, l'Etat peut vous aider

LOGEMENT - La caution Clé est une garantie de l'Etat destinée aux étudiants qui n'ont pas de garants personnels. Les habitations du parc privé ou social sont concernés. Plafond, conditions, cotisation... mode d'emploi.

Elle porte bien son nom. La Clé (pour caution locative étudiante) est une garantie de l'Etat qui permet aux étudiants qui n'ont pas de garants de louer plus facilement un logement. Mode d'emploi. 

► C'est quoi ? Une caution de l'Etat
Cette caution est une garantie de l'Etat pour louer un logement. Elle permet aux étudiants qui n'ont pas de garants personnels (famille, amis) d'avoir malgré tout un dossier solide pour louer
un logement que ce soit auprès du Crous, d'un bailleur privé ou d'un bailleur social.

Le dispositif est géré par les Crous. Après avoir été en testé dans quelques académies, il est désormais accessible partout en France.

A LIRE AUSSI >> Allocations logement - L'aide moyenne est de 225 euros : comment demander ?

► Combien ça coûte ? 1,5% du loyer
En contrepartie, l'étudiant doit s'acquitter d'une cotisation représentant 1,5% du montant du loyer. Notez que pour avoir droit à ce dispositif, l'étudiant doit trouver un logement dont le loyer ne dépasse pas 500 euros pour une personne seule en province, 600 euros en Ile-de-France et 700 euros à Paris. Montants majorés de 60% pour les couples.

► Pour qui ? Les moins de 28 ans (ou plus en 3ème cycle)
Vous devez avoir moins de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail (au-delà si vous êtes doctorant ou post-doctorant de nationalité étrangère sous certaines conditions). Vous devez en outre disposer de revenus afin d'être en capacité de payer le loyer.

► Quelles démarches ? Demande en ligne
La demande se fait en ligne sur le site Lokaviz , le portail national de l'hébergement étudiant. Vous devez vous connecter avec votre compte MesServices étudiant pour y accéder. Si vous n'en avez pas, c'est ici  pour vous inscrire. 

Une fois le dossier validé (sous trois jours), l'étudiant devra signer avec le bailleur une convention de garantie.

► Et pour une colocation ? Ca fonctionne aussi
Que vous soyez en colocation ou en couple, vous pouvez bénéficier de cette caution. Il existe alors deux cas de figure :
Bail sans clause de solidarité ⇒ Chaque habitant devant apporter ses propres garanties, vous pouvez faire appel au dispositif Clé à titre individuel.
Bail avec clause de solidarité   Une seule garantie couvre l'ensemble de la colocation. C'est à l'étudiant qui représente tous les autres de demander cette caution. 

A LIRE AUSSI >>  Rentrée universitaire 2016 : montants des bourses, droits d'inscription et cotisation Sécu


Laurence VALDÉS

Tout
TF1 Info