L'absence de neige est-elle un motif de remboursement de mon séjour au ski ? Le 13H à vos côtés

par La rédaction de TF1 | Ani Basar
Publié le 20 février 2024 à 15h24

Source : JT 13h Semaine

Dans "Le 13H à vos côtés", le JT de TF1 vous accompagne face aux problèmes que vous rencontrez au quotidien.
Au menu du jour, des questions à propos des assurances "météo".
Ani Basar vous donne ses conseils sur le plateau de Marie-Sophie Lacarrau.

Quand je vais à la montagne, je veux de la neige. Quand je vais à la plage, je veux du soleil. Sinon, je demande qu'on me rembourse. Est-ce que c'est possible ?

Oui, mais tout dépend de votre station. Prenons l'exemple du ski. Il n'y a pas de réglementation officielle. Résultat : c'est la station qui fixe ses propres modalités de remboursement. En général, il faut souscrire une assurance complémentaire de quelques dizaines d'euros appelée "garantie neige", à ne pas confondre avec l'assurance neige, qui vous couvre en cas d'accident.

Vous avez plusieurs options :

- Le transfert, tous frais payés, vers une autre station de ski.

- L’accès gratuit à des activités alternatives, comme la piscine couverte.

- Ou le remboursement total ou partiel des forfaits.

Est-ce aussi valable pour le soleil ?

Oui, c’est la "garantie soleil". C’est le même principe : on vous propose des forfaits remboursement, de quelques centaines d’euros, ou des bons cadeaux. La garantie est activée si "le rayonnement soleil" n'est pas suffisant, par exemple : si vous avez moins de trois jours de soleil sur un séjour d'une semaine. Cet indice est calculé par une filiale de Météo France. Votre agence de voyages, chaine de camping ou club de vacances peuvent être plus ou moins restrictifs.

Les conditions sont-elles aussi limitées pour la garantie neige ?  

Oui, même davantage ! Souvent, ça ne marche que :

- Sur les séjours de 7 jours minimum.

- Entre fin décembre et mi-avril.

- Dans les stations à plus de 1200 m d’altitude.

- Quand les remontées mécaniques ou les pistes sont fermées.

- Ou quand la station est inaccessible en voiture, en train ou en avion.

Bref, ce n'est pas tous les jours !

Et si les remontées mécaniques sont à l’arrêt ?

Il faut s'adresser à la billetterie ou à la caisse qui vous a vendu le forfait. La demande peut se faire sur internet. Un conseil : gardez bien toutes vos pièces justificatives comme l’attestation d’achat. Elles vous seront demandées pour être indemnisé.

 

Je peux aussi me faire rembourser l’hébergement ?  

En général, non. Les conditions météos ne sont pas un motif d’indemnisation pour les hôtels ou les locations. Contrairement aux villages vacances qui proposent une garantie neige. Dans ce cas, avant le voyage, vous pourrez annuler sans frais. Et si vous êtes déjà sur place, ce sont souvent des bons d’achat qu'on vous propose.

Est-ce que les assurances classiques couvrent ces garanties neige ou soleil ?

Non. C'est une option rarement prise en charge par l’assurance voyage ou la carte bancaire. En moyenne, il faut compter quelques dizaines d’euros en plus. Pour vous inciter à réserver, certains clubs de vacances peuvent vous la brader à 1 euro ou même vous l’offrir. Renseignez-vous avant de réserver votre voyage pour faire le plein de vitamines D.

Posez vos questions en vidéo

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser directement en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Vous pouvez également l’envoyer par mail à l'adresse suivante : le13havoscotes@tf1.fr.


La rédaction de TF1 | Ani Basar

Tout
TF1 Info