Plan épargne retraite : pourquoi il séduit autant de Français

Léa Tintillier | Reportage TF1 Elena Despatureaux, Florian Le Goïc
Publié le 10 novembre 2022 à 10h34

Source : JT 20h Semaine

Six millions de Français, de plus en plus jeunes, détiennent désormais un plan d’épargne retraite.
Pourquoi le PER, lancé il y a 3 ans, rencontre-t-il un tel succès ?
TF1 fait le point sur ses avantages.

En matière de retraite, Pierre fait partie des Français prévoyants. Toute sa vie, cet ancien artisan a mis de l’argent de côté. Aujourd’hui, c’est un complément bien utile à sa pension de 610 euros par mois. "C’est une sécurité pour moi. Aujourd’hui, il faut faire sa propre retraite. Ça me permet de vivre décemment", affirme-t-il. De son côté, à 53 ans, Marinella, commerciale, envisage de placer 100 euros par mois pour sa retraite. "Il faut avoir quelque chose quand on quitte la société", estime-t-elle. Pour les plus jeunes, l’échéance paraît trop lointaine. Et pourtant, il n’est jamais trop tôt pour s’y préparer. 

Perco pour les entreprises, PERP pour les salariés, Préfon pour les fonctionnaires… Depuis trois ans, le PER remplace les anciens plans aux noms indigestes. Il est désormais détenu par six millions de Français, avec des profils de plus en plus jeunes. "On a constaté entre 2021 et 2022 que la tranche des trentenaires, entre 30 et 39 ans, avait augmenté sensiblement de près de 22%", assure à TF1 Stefan de Quelen, directeur général de Meilleur taux placement.

Un avantage fiscal

Comment expliquer ce succès ? D’abord, il peut être assorti d’un avantage fiscal. Par exemple, si vous y mettez 1000 euros, vous économiserez 110 euros d’impôts. Le PER est ensuite plus flexible que l’assurance vie. Vous pouvez changer le montant de vos versements quand vous le souhaitez. En principe, l’argent est bloqué jusqu’à la retraite, sauf en cas d’accident de la vie tel un divorce, une situation de surendettement, une invalidité, une expiration des droits à l’assurance chômage…

"Surtout, ce qui est le plus avantageux aujourd’hui, c’est qu’on peut le débloquer en cas d’achat de résidence principale et ça, c'est quelque chose qu’on n’avait pas avant et qui permet à la fois de profiter des avantages du plan épargne retraite pour sa retraite, mais aussi éventuellement pour acheter un bien pour sa résidence principale", explique Solène Rouvier, fondatrice de Moneylo. Le plus dur reste peut-être de bien choisir son contrat parmi les milliers d’offres disponibles proposées par les banques et les assureurs.


Léa Tintillier | Reportage TF1 Elena Despatureaux, Florian Le Goïc

Tout
TF1 Info