Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

VIDÉO - Chèques énergie, fioul ou bois... comment s’y retrouver dans les aides énergétiques ?

TF1info | Reportage : Pierre Corrieu, Emma Vinzent, Pascal Rousset
Publié le 28 novembre 2022 à 17h42
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

On en sait plus sur l'aide qui va être versée à ceux qui se chauffent au bois.
Quel montant ? Comment la demander ? Est-elle cumulable avec les autres aides ?
TF1 fait le point sur les différentes aides à l'énergie mises en place.

Pour cet hiver, Anne-Laure a fait un choix, comme elle l'explique à notre équipe dans le reportage de TF1 visible ci-dessus. Crise énergétique oblige, elle se chauffera dorénavant uniquement au bois, devenu bien moins cher que le fioul. Sa facture de chauffage devrait tout de même s'élever à 500 euros. Mais bonne nouvelle, elle va toucher le "chèque bois énergie", une nouvelle aide que le gouvernement vient d'annoncer, soit 200 euros dans son cas. 

"C'est beaucoup pour un petit budget comme nous, ça va énormément nous aider", admet la jeune femme, qui redoute toutefois une nouvelle augmentation du prix du bois à laquelle elle ne pourrait pas faire face.

Une démarche à effectuer en ligne

Pour en bénéficier, il faudra faire sa demande sur le site chequeenergie.gouv.fr à partir du 22 décembre, a expliqué Gabriel Attal dans une interview au Parisien. Le "chèque bois énergie" se montera de 50 à 200 euros, en fonction du revenu des requérants. "Pourront y accéder les Français qui gagnent jusqu'à 2.260 euros pour une personne seule et jusqu'à 4.750 euros pour un couple avec deux enfants.", a précisé le ministre des Comptes publics. 

Des aides cumulables

Cette nouvelle prime est cumulable avec celles qui sont déjà en place. D'abord, le chèque énergie : une aide qui s'élève en moyenne à 148 euros, pour les 5,8 millions de foyers les plus modestes. Il est versé tous les ans au printemps sans aucune démarche à effectuer par ses bénéficiaires. À cela s'ajoute un chèque énergie exceptionnel mis en place depuis l'année dernière, qui représente de 100 à 200 euros, toujours en fonction des revenus, et dont une tranche plus large de 12 millions de foyers bénéficient- sans avoir à le demander.

Lire aussi

Se chauffer coûte de plus en plus cher et le gouvernement ne veut oublier personne. C'est pourquoi un chèque fioul vient également d'être mis en place. Une aide de 100 à 200 euros selon vos revenus, destinée à 1,6 million de foyers qui utilisent ce combustible. Pour les chèques énergie, "classique" et exceptionnel, aucune démarche n'est nécessaire. 

Pour le chèque fioul, on peut dès à présent déposer sa demande sur internet, sauf pour les foyers bénéficiant déjà du chèque énergie, et identifiés comme se chauffant au fioul, qui le recevront automatiquement. Et pour le "chèque bois", il faudra attendre jusqu'au 22 décembre pour le demander en ligne. 


TF1info | Reportage : Pierre Corrieu, Emma Vinzent, Pascal Rousset

Tout
TF1 Info