Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

Électricité : comment les Français économes seront récompensés cet hiver

Léa Tintillier | Reportage TF1 Corinne Chevreton, Thierry Marquez
Publié le 28 septembre 2022 à 16h34
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Des primes pour les Français disciplinés : face la crise de l'énergie, plusieurs fournisseurs d’électricité souhaitent récompenser leurs clients qui réduiraient leur consommation cet hiver.
On vous explique les dispositifs qui se profilent.

L'hiver s'annonce sous haute tension, et les fournisseurs d'électricité souhaitent récompenser leurs clients économes sur leur facture. Pour ceux qui se chauffent à l’électricité, TotalEnergies devrait ainsi proposer le dispositif suivant : un foyer qui réduirait sa consommation de 10% verrait en moyenne sa facture annuelle passer de 715 à 595 euros, soit une économie de 120 euros."On analysera la consommation des clients entre novembre et mars et en fonction de la réduction de la consommation réalisée par rapport à l’hiver dernier, alors on leur versera cette prime", explique Sophie Mouligneau, directrice marketing de TotalEnergies, dans la vidéo de TF1 ci-dessus. 

Facture TotalEnergies - TF1

De son côté, Engie proposera des "défis journaliers" à ses clients volontaires. Cela consistera, nous indique le fournisseur,  à réduire d'un certain pourcentage sa consommation d’électricité par rapport à sa consommation prévisionnelle, en fonction de celle constatée  le même jour des trois dernières semaines précédentes. Ces objectifs de réduction évolueront au cours de l’hiver. À chaque défi réussi, le client cumulera un bonus en euros, qu’il pourra suivre sur son espace personnel.

Diminuer sa consommation de 95% les jours de grand froid

EDF aussi veut récompenser ses clients qui réduiraient leur consommation lorsque l’approvisionnement sur le réseau est particulièrement tendu. Concrètement, les clients devraient diminuer en moyenne leur consommation de 95% les jours de grand froid. Une offre méconnue d’EDF, Tempo, va déjà en ce sens. Elle a déjà séduit 600.000 foyers. 

Lire aussi

Comment ça fonctionne ? 300 jours par an, le prix du kilowattheure est au tarif très compétitif de 15,3 centimes. Mais 22 jours par an, en plein hiver, le tarif flambe et passe à 63,7 centimes. Les clients sont alors prévenus par SMS et mails. Attention, ce type de contrat peut donc se révéler très désavantageux si vous n’êtes pas suffisamment discipliné sur votre consommation d’électricité. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Corinne Chevreton, Thierry Marquez

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info