Depuis jeudi, 40 millions de contribuables peuvent remplir leur déclaration de revenus pour l’année 2022.
Vous avez jusqu’au 22 mai ou au 8 juin, en fonction de votre département, pour l’accomplir.
Et il y a, comme chaque année, quelques nouveautés, et même des bonnes surprises.

C'est un passage obligé chaque année : la déclaration de revenus. Des formulaires qu'il est possible de remplir depuis jeudi 13 avril, et ce, jusqu'au 22 mai ou 8 juin, en fonction des départements. Et pour cette année, certains d’entre vous paieront moins d’impôts que l’an passé. Une situation qui s'explique, tout d'abord, par la revue à la hausse du barème de l’impôt. Toutes les tranches ont été rehaussées de 5,4% pour s’aligner sur l’inflation

Ainsi, si vous vivez seul et que vous gagnez environ 2000 euros nets par mois, l’an dernier, vous avez payé 1315 euros d’impôts. Si vous n’avez pas été augmenté, vous paierez seulement 1185 euros cette année, soit 130 euros de moins. Une bonne nouvelle pour les concernés. "Ça va me permettre d’épargner plus, par exemple, ou d’investir sur d’autres projets", se réjouit une jeune femme dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Si vous vivez en couple avec deux enfants à charge et que vous gagnez en tout 4000 euros par mois, vous avez payé l’an passé 1270 euros d'impôts. Cette année, ce sera 934, soit une économie de 336 euros. 

Crédit d’impôt en hausse

Bonne nouvelle également du côté du crédit d'impôt où le plafond pour la garde d'impôt a été revalorisé : plus 600 euros par enfant. "Ça va permettre de pouvoir gérer le budget avec toutes les avances de frais annexes, tout ce qui est couches et consommables de bébés", sourit une mère de famille. Attention toutefois, si vous employez une personne à domicile, il faudra désormais dire précisément quelle est son activité. 

Incitation au covoiturage

Enfin, cette année, le gouvernement a voulu mettre en place une forte incitation pour se mettre au covoiturage. Vos frais de trajets domicile-travail pourront ainsi être déduits de vos impôts si vous les déclarez en tant que frais réels et bonne nouvelle, le barème kilométrique a été revalorisé de 5,4 %. Attention toutefois à bien conserver tous vos justificatifs pour en bénéficier. À noter enfin que la redevance audiovisuelle a également fait ses adieux après un vote du Parlement au cours de l’été 2022. Toutes les personnes qui possèdent un téléviseur, 23 millions de ménages, feront ainsi 138 euros d’économies. 


L.T. | Reportage TF1 : Emilie Spertino, Khélian Yousfi, Guillaume Vuitton

Tout
TF1 Info