Paie-t-on moins cher lorsqu'on utilise de l'électricité décarbonnée ? Le 20H vous répond

Publié le 7 décembre 2023 à 11h57, mis à jour le 7 décembre 2023 à 12h09

Source : JT 20h Semaine

Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".
Au menu en cette semaine dédiée à l'environnement à l'occasion de la COP 28, une question sur l'électricité décarbonnée.
Marianne Enault y répond sur le plateau de Gilles Bouleau.

Est-ce que je fais des économies lorsque j'utilise de l'électricité décarbonée ?

À certains horaires de la journée, il est possible, en France, de n’utiliser que de l’électricité décarbonée, c'est-à dire produite à partir des centrales nucléaires ou grâce aux énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique). Vous pouvez aller sur le site Ecowatt où sont indiquées ces heures "décarbonées".

Mais pour l'instant, que l'électricité vienne d'une centrale nucléaire, d’une centrale à gaz ou d'une éolienne, le prix pour le consommateur qui va utiliser sa machine à laver reste le même. Il n’y a pas de différence de prix, pour le consommateur, selon le mode de production. 

Les clients abonnés au forfait heures pleines/heures creuses ont toutefois plus de chance d’avoir des heures décarbonées pendant les heures creuses, et donc de les payer moins cher, car ce système vise à encourager la consommation en dehors des heures de pointe, quand les centrales à gaz ne sont pas mises en service. Les fournisseurs réfléchissent par ailleurs à adapter leurs offres, pour encourager leurs clients à utiliser de l’électricité pendant ces heures plus propres. 

Rappelons que le prix fixé pour les clients ne dépend pas que du moyen de production de l’électricité. "Le prix de l’électricité comprend : une part acheminement, une part énergie (coûts de commercialisation, la marge du fournisseur et les coûts d’approvisionnement en énergie) et une part fiscalité", explique le ministère de l’Économie.

Le coût de production de l’énergie, lui, est différent selon le moyen de production de cette énergie : 60,7 euros MWh pour le nucléaire, entre 70 et 100 MWh pour la production d’électricité par énergie thermique, entre 50 et 71 MWh pour l’éolien terrestre par exemple.

De manière générale, le seul moyen de faire de vraies économies, c'est de dépenser moins d'énergie. Il y a des exemples très concrets sur le site de l'Ademe, comme couvrir vos casseroles quand vous cuisinez par exemple, ou tout simplement en fermant vos volets la nuit.

Envoyez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à l'adresse suivante : le20Hvousrepond@tf1.fr. Ou encore désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Nouveauté, pendant cette rubrique du 20H, vous verrez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Marianne ENAULT

Tout
TF1 Info