La flambée des prix de l'énergie

Facture d'électricité : allons-nous payer plus cher ?

Publié le 30 mai 2022 à 20h15
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La limitation à 4% de la hausse des prix de l'électricité était une promesse du gouvernement.
Une association de consommateurs affirme que cet engagement n'est qu'un mirage.
Cependant, Bruno Le Maire a répété qu'il n'y aura pas de flambée des prix.

Pour préserver le pouvoir d'achat des Français, à l'automne 2021, le gouvernement a décidé de bloquer la hausse des tarifs à 4% chez tous les opérateurs, y compris ceux qui ne produisent pas d'électricité. Ces derniers ont acheté de l'électricité plus cher qu'ils ne l'ont vendu et ont perdu de l'argent, au total 2 milliards d'euros. Mais qui va payer cette somme ?

Une association de consommateurs redoutait un rattrapage de 8% sur la facture des consommateurs. Mettant les choses au point, ce lundi après-midi, Bruno le Maire fait savoir que "les consommateurs [...] ne verront aucun rattrapage sur leur facture en 2023". Il faudra pourtant régler cette dette. Le gouvernement tranchera lors de la prochaine loi de finance en septembre.

Pour Jérémie Haddad, expert en énergies d'EY Consulting, les prix ne sont pas prêts de baisser. Les Français seront forcément mis à contribution. Selon ce dernier, on peut imaginer que ce soit les consommateurs qui paient sur leur facture un rattrapage et celui-ci soit lissé sur plusieurs mois ou plusieurs années. Avec des prix très orientés à la hausse, la question du prolongement du bouclier tarifaire se pose déjà au-delà de 2023.

T F1 | Reportage F. Chadeau, S. Humblot.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info