Panier anti-inflation : en attendant le gouvernement, les supermarchés prennent les devants

par La rédaction de TF1info | Reportage Pierre Corrieu, Charles Diwo, Philippe Veron
Publié le 29 janvier 2023 à 10h19

Source : JT 20h WE

Le gouvernement et les enseignes de grande distribution travaillent en ce moment sur l'idée d'un panier anti-inflation.
Plusieurs dizaines de produits à prix bloqués pour permettre de moins subir l'inflation.
Sauf qu'en pratique, sa mise en place est compliquée. Les supermarchés ont donc pris un peu d'avance.

Le kilo d'orange est à 99 centimes, celui de spaghetti à 1,35 euro. Le prix de ces produits et d'une centaine d'autres ne pourrait pas augmenter, selon l'enseigne que nous avons interrogée. Il s'agit d'une petite économie, mais qui est la bienvenue pour les clients. Le fait de savoir que les prix sont bloqués rassure. 

Des pâtes, du lait, du beurre...

Le gouvernement souhaite, lui aussi, que ça aille plus loin en créant le panier anti-inflation. La liste des produits qu'on y trouve n'est pas encore définie, mais il devrait y avoir des produits de première nécessité, comme le paquet de pâtes, la plaquette de beurre ou encore la brique de lait. Une étiquette permettrait de les identifier en rayon.

Encore faut-il se mettre d'accord sur les produits en question. Concrètement, le gouvernement demanderait aux enseignes de publier chaque semaine, sur Internet, le prix d'une sélection d'articles. Le but est de créer une condition de forte concurrence pour tirer les prix vers le bas. S'il met autant de temps à établir cette liste, c'est qu'il doit éviter quelques pièges. 

Car d'un côté, il faut aider les consommateurs à faire des économies, mais d'un autre, il ne faut pas que ça se fasse au détriment des industriels, et encore plus particulièrement des agriculteurs. En attendant d'en savoir plus, une troisième enseigne va lancer dès la semaine prochaine son propre panier anti-inflation.


La rédaction de TF1info | Reportage Pierre Corrieu, Charles Diwo, Philippe Veron

Tout
TF1 Info