VIDÉO - Internet : quand vos données personnelles influent sur le prix de vos achats

par La rédaction de TF1info Reportage D. De Araujo, I. Rachati, N. Murviedo
Publié le 26 janvier 2023 à 11h49

Source : JT 20h Semaine

À chaque clic sur internet, les géants du numérique récupèrent des données personnelles des utilisateurs.
Des informations qui leur permettent de cibler les publicités et de modifier le prix de leurs produits.
Le 20H de TF1 a fait le test.

Utiliser ses cartes de fidélité, commander un VTC ou regarder une vidéo en ligne... Ces gestes anodins peuvent avoir un effet inattendu sur le prix de nos achats. Tout cela à cause de nos données personnelles, celles que nous laissons traîner sans nous en rendre compte sur Internet. Ces informations servent aussi à proposer des publicités ciblées. Pour cela, les sites s'échangent les données des utilisateurs. 

"Quand vous consultez un site, ils savent tout de vous, où vous êtes, quel est votre équipement", explique à TF1 Raphaël Bartlomé, responsable juridique de l'association UFC-Que Choisir, qui a mis en lumière certains usages douteux de ces sites. "Éventuellement, le prix sera plus cher selon l’équipement que vous utilisez. Si vous voulez vous payer vos vacances moins chères, n'utilisez pas un ordinateur Apple !", prévient-il, après avoir constaté des prix plus chers pour les utilisateurs de cette marque.

Le 20H de TF1 fait le test dans la vidéo en tête de cet article : en commandant sur internet un même vol Paris-Lisbonne depuis un ordinateur et une tablette de la célèbre marque à la pomme, on paie effectivement 5 euros de plus avec le second équipement. La différence est encore plus marquée pour un hôtel : jusqu'à 20 euros de différence avec la tablette jugée plus haut de gamme.

C’est troublant, mais légal. Et dans certains pays, cela peut même jouer sur votre facture d’assurance maladie. "En Suisse, poursuit Raphaël Bartlomé, on vous propose une mutuelle moins chère si elle a accès à votre montre connectée. Mais attention à vous, vous avez intérêt à faire du sport parce que le tarif va dépendre de tout ce qui sera collecté encore. Et ces exemples-là, c’est demain ou après-demain". 

Supprimer ses données

Une telle pratique est interdite en France. Mais pour limiter l'utilisation de nos données, l'UFC-Que Choisir a lancé la plateforme "respectemesdatas.fr". Elle permet de découvrir les données collectées par plusieurs géants du numérique et de déposer une demande de suppression. 

Et pour éviter que cela se reproduise, les spécialistes conseillent d'utiliser la navigation privée pour se balader sur le web, et de changer régulièrement d'appareil.


La rédaction de TF1info Reportage D. De Araujo, I. Rachati, N. Murviedo

Tout
TF1 Info