Le 13H à vos côtés

"J'ai jeté par mégarde l'appareil dentaire de mon mari" : le 13H à vos côtés

par Thierry COIFFIER
Publié le 19 janvier 2023 à 12h48
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Dans "Le 13H à vos côtés", le JT de TF1 vous accompagne face aux problèmes que vous rencontrez au quotidien.
Aujourd'hui, une question de Gilberte, qui a par inadvertance jeté l'appareil dentaire de son mari et s'inquiète de savoir s'il peut être remboursé.
Thierry Coiffier lui répond sur le plateau de Marie-Sophie Lacarrau.

Gilberte, de La Chapelle-Naude, en Saône-et-Loire, a par mégarde "jeté au feu" l’appareil dentaire de son mari, qu'il avait laissé plié dans une serviette en papier sur la table. Son dentiste lui répond qu’elle n’a droit à aucun remboursement pour le faire refaire. Quelles solutions s'offrent à elle ?

Problème particulièrement délicat pour Gilberte, car l’appareil de son mari coûte tout de même 1300 euros. Première piste : l’assurance. On pense tout de suite à la garantie responsabilité civile. Elle est très souvent incluse dans votre assurance habitation. Que couvre-t-elle ? Les dommages que vous causez à des tiers. Le seul problème, nous a expliqué Olivier Gayraud, juriste à la CLCV, "c’est qu’elle ne s’applique pas quand ces dommages sont causés à vos proches, votre épouse/époux ou vos enfants".

Deuxième piste : l’Assurance Maladie. Elle nous a répondu que "la prise en charge du renouvellement de prothèses dentaires est subordonnée à la modification de l’anatomie de la cavité buccale". Dans le cas du mari de Gilberte, son appareil avait été confectionné il y a 2 mois, il n’y a pas dû y avoir beaucoup de changements le concernant...

Lire aussi

Quid de la mutuelle ? Votre complémentaire Santé peut très bien vous rembourser des frais sans qu’il y ait de prise en charge Sécurité Sociale. C’est le cas pour certains vaccins, pour les médecines douces... Mais dans le cas des prothèses dentaires, la mutuelle agit en complément de la Sécurité Sociale. Cela veut dire que s’il n’y a pas de remboursement par la CPAM, la mutuelle ne pourra pas intervenir. 

Donc en principe, le mari de Gilberte ne pourra pas bénéficier d’un quelconque remboursement. Il y a toutefois peut-être moyen de négocier avec son assurance habitation ou sa mutuelle afin d’obtenir un geste commercial, mais ce sera compliqué. 

Posez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser directement en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Vous pouvez également  l’envoyer par mail à l'adresse suivante : le13havoscotes@tf1.fr.


Thierry COIFFIER

Tout
TF1 Info