Le WE

Pouvoir d’achat : ces Français qui traquent la moindre économie

Léa Tintillier | Reportage TF1 Fabien Chadeau, Camille Souhaut
Publié le 27 juin 2022 à 17h02
JT Perso

Source : JT 13h WE

Avec l'inflation, la gestion des dépenses devient nécessaire.
Les "optimalistes" se demandent à chaque instant de la journée comment optimiser leurs dépenses.

Hortense Héron et ses deux enfants recherchent un véhicule pour toute la famille. Ce jour-là, une marque française de voitures bon marché organise une opération portes ouvertes. Il faut compter environ 20.000 euros pour un SUV neuf. C’est le tarif le plus bas du marché pour ce type de véhicule. Hortense est tentée. "On n'a pas envie de mettre des sommes astronomiques dans des voitures, donc on veut quelque chose qui soit à la fois grand pour accueillir toute la famille et qui soit intéressant financièrement parlant", explique-t-elle, dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article. Un achat malin qui, selon elle, offre le meilleur rapport qualité-prix.

Pour certains, la volonté d’optimiser les dépenses du quotidien est devenu un mode de vie. Frédéric Meslin gère son ménage comme le ferait un chef d’entreprise. Il traque la moindre dépense inutile, comme pour les courses, par exemple. "Là, je sors du travail et je profite d'être à côté de mon travail pour aller faire les courses. Le magasin est juste à côté", dit-il. Frédéric a fait ses calculs. En faisant une halte au supermarché sur le chemin du retour, il parcourt 11,8 kilomètres. S'il rentrait directement chez lui et qu'il reprenait sa voiture, il se rajouterait 24 kilomètres aller/retour chaque semaine, soit une centaine de kilomètres par mois. Il réalise donc une économie de seize euros. 

Des petits gestes qui permettent de faire de grosses économies

Et quand il fait ses courses, il suit scrupuleusement sa liste et ne choisit que les produits en promo. "Sur le lait, il y avait -50% sur le deuxième pack, donc j'ai pris deux packs et j'ai pris pour le mois", explique-t-il. Il a aussi décidé d’optimiser l’assurance des deux voitures de son ménage. Celle-ci lui fait 400 euros d’économie par an. Avec sa femme, ils touchent à eux deux 3700 euros par mois. 

Lire aussi

C'est parce qu'ils ont toujours fait très attention à leurs dépenses qu’ils sont aujourd’hui propriétaires de leur maison dans l’Eure. "C'est un boulot au quotidien. C'est une habitude à prendre parce qu'on est obligés. Car sinon parfois les fins de mois sont un peu compliquées. Ce n'est pas énorme, mais au total, sur la facture, on s'en rend compte", déclare Sonia Meslin. Prochaine grosse dépense au programme : huit jours de vacances cet été dans un camping cinq étoiles, mais surtout l'achat d'une nouvelle voiture. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Fabien Chadeau, Camille Souhaut

Tout
TF1 Info