Votre pouvoir d'achat

Indemnité inflation : qui sont les dizaines de milliers de Français qui ne l'ont pas reçue ?

V. F | Reportage vidéo Antoine Cazabonne, Zack Agili et Charles Yzermanne
Publié le 25 mars 2022 à 14h48
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'indemnité inflation a été mise en place pour tous les Français qui touchent moins de 2 000 euros nets par mois, mais quelques dizaines de milliers de personnes ne l'ont pas perçue.
Une plateforme dédiée a été mise en ligne ce vendredi pour ces "oubliés".
Deux d'entre eux témoignent.

Annoncée le 21 octobre par le Premier ministre Jean Castex, l'indemnité inflation de 100 euros a été mise en place pour tous les Français (salariés du privé, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, fonctionnaires, retraités, bénéficiaires des minima sociaux…) ayant moins de 2000 euros nets de revenu mensuel. Normalement, cette prime est versée automatiquement par l’employeur ou l’organisme dont dépend le bénéficiaire. Pour autant, selon le ministère des Comptes publics, "quelques dizaines de milliers" de Français manquent à l'appel. 

Des problèmes administratifs

Anne Ferrari fait partie de ces laissés pour compte. Auxiliaire vétérinaire à Lesquin, à temps partiel, elle touche 900 euros par mois. Elle est donc éligible à cette prime, mais n'a rien reçu. "J'ai réclamé ma prime inflation et ils m'ont répondu qu'il fallait que je vois avec mon employeur du mois d'octobre", raconte-t-elle dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article. Sauf qu'en octobre, Anne a connu quinze jours de chômage entre deux employeurs. Résultat, son nouveau patron estime ne pas avoir à lui verser la prime, et l'ancien employeur lui renvoie la balle. "Je n'ai pas eu de réponse donc je n'ai toujours pas ma prime inflation. Je n'ai toujours pas de solution pour l'avoir parce que j'y ai droit, et je ne l'ai pas", poursuit-elle. Dans le cas de cette salariée, difficile de savoir à qui réclamer la prime.

D'autres bénéficiaires sont eux confrontés à des problèmes administratifs. C'est le cas de Thierry Desquiens, exploitant agricole à Sailly-Lez-Lannoy (Nord). Il se demande s'il n'a pas été tout simplement oublié par la mutuelle sociale agricole. "On nous avait dit de faire la demande et cette prime n'a jamais abouti. On verra par rapport aux dates et aux mois qui vont venir, peut-être en mars ou en avril, mais aujourd'hui on n'a toujours rien reçu", dit-il. Autre cas de figure, parmi les oubliés figurent aussi les personnes qui travaillent à domicile, employées par des particuliers, qui n’ont pas transmis leur RIB à l’Urssaf, également chargée du virement pour les travailleurs indépendants. 

Lire aussi

Pour faire valoir vos droits, une plateforme en ligne a été lancée ce vendredi 25 mars. Elle vérifiera d'abord si vous êtes éligible. Ensuite, le demandeur "pourra directement compléter ses coordonnées bancaires et de contact pour en obtenir le paiement. S'il se trouve dans une situation qui n’est pas gérée automatiquement par le téléservice, le guichet vers lequel il doit se retourner lui est indiqué", détaille le site gouvernemental dédié à l’indemnité inflation

Début mars, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt avait indiqué que "36,7 millions de Français" avaient déjà perçu cette indemnité, lancée pour compenser la nette reprise de l'inflation constatée depuis l'automne.


V. F | Reportage vidéo Antoine Cazabonne, Zack Agili et Charles Yzermanne

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info