La campagne 2024 de déclaration des revenus se termine fin mai ou début juin selon votre département.
L'an dernier dans sa rubrique "Le 20H vous répond", notre journaliste Garance Pardigon s'était penchée sur une question sur les soins esthétiques à domicile et les impôts.
Nous republions ici sa réponse.

Les soins d'esthétique à domicile, faire venir un coiffeur chez soi par exemple, donnent-ils droit à un crédit d'impôt ?

 

C’est non, sauf pour les personnes dépendantes, quel que soit leur âge. Les bénéficiaires de l'Allocation personnalisée d'autonomie en font par exemple partie. "L’Apa sert à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour permettre de rester à votre domicile", peut-on lire sur le site du service public

Ce crédit d’impôt pour les soins d’esthétique à domicile est équivalent à 50% des dépenses engagées. "Donc coiffeur ou encore pédicure, ça marche", nous confirme Olivier Bertaux, expert fiscal pour l’association Contribuables Associés. 

 

Le plafond, lui, dépend de votre situation. Il est d’au moins 12.000 euros, comme le détaille le portail national d’information pour les personnes âgées et leurs proches.  


Garance PARDIGON

Tout
TF1 Info