SOS Commerces

SOS Commerces : les fleuristes obligés de fermer tandis que les jardineries restent ouvertes

TF1
Publié le 2 novembre 2020 à 13h17, mis à jour le 2 novembre 2020 à 16h46
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - En plus des bars et des restaurants, des dizaines de milliers de petits commerces vont devoir fermer. Ce lundi, le JT de 13H lance SOS Commerces, une initiative destinée à soutenir les boutiques en difficulté.

Depuis début mars, les fleuristes ont été fragilisés par le premier confinement. Le deuxième qui arrive pourrait les anéantir. Selon leur fédération, 15% des artisans fleuristes ont définitivement fermé. Pourtant, les nouvelles mesures de restriction ne sont pas en leur faveur. A Tours (Indre-et-Loire), Arnaud Lacot, fleuriste, doit réorganiser sa boutique (commande à distance, retrait à l'entrée du magasin...). Il a tout de même une interrogation : pourquoi de grandes enseignes pourront-elles rester ouvertes et pas les fleuristes ? Il estime pourtant qu'il accueille ses clients de la même manière que celles-ci, dans le respect des gestes barrières et de sécurité.

Des règles différentes s'appliquent en effet aux artisans fleuristes et aux jardineries, c'est l'un des paradoxes de ce second confinement. A partir de 19h30 ce lundi, les fleuristes ne pourront plus ouvrir leurs magasins. Chez certains, une partie des salariés se retrouvera ainsi au chômage technique. 

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 02/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 2 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.


TF1

Tout
TF1 Info