Le 13H

TÉMOIGNAGE - Ma Prime Rénov' : deux ans après, il attend (lui aussi) toujours son remboursement

V. F. | Reportage TF1 : Pierre Corrieu, Manon Monnier et Xavier Beaumel
Publié le 18 février 2022 à 17h24, mis à jour le 18 février 2022 à 17h44
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Il y a deux ans, le gouvernement lançait Ma Prime Rénov', un dispositif d’aide à la transition énergétique.
Il s'adresse aux ménages qui souhaitent installer de nouveaux équipements d’isolation ou de chauffage.
Mais pour certains, une fois les travaux effectués, cette prime se fait attendre.

Depuis son lancement en janvier 2020, Ma Prime Rénov’ a incité de nombreux ménages à engager des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Une aubaine pour Erwan Revolt, un habitant de Saint-Armel (Ille-et-Vilaine) qui a décidé, il y a deux ans, de changer le vieux chauffage de la maison familiale qui jusqu’ici fonctionnait au fioul.

"On a remplacé tout le système par une chaudière entièrement à granules pour l'intégralité des chauffages", explique-t-il dans la vidéo du JT de 13H en tête de cet article. Coût total avec l'installation : 15.500 euros. "C'est quand même extrêmement économique puisqu'on divise nos factures par deux. On passe de 3000 euros à près de 1500 euros de chauffage par an", poursuit-il.

Une centaine de relances

Un investissement d'autant plus rentable qu’Erwan ne sort rien de sa poche, grâce notamment aux 10.000 euros de la fameuse Prime Rénov' versée par l’État. Mais pour le moment, il n'a toujours pas vu la couleur de cet argent, malgré une centaine de relances auprès de l’Agence nationale de l’habitat. Devant les caméras de TF1, Erwan retente sa chance pour la énième fois. Au bout de fil plane enfin une lueur d'espoir. "On revient vers vous très prochainement pour le paiement", lui lance une jeune femme. Une réponse qui, malgré tout, ne le rassure pas, car "ce discours-là, je l'ai eu plusieurs fois", admet-il.

Jamais aucune explication n'a été donnée à Erwan. Heureusement pour lui, la société qui a installé la chaudière ne lui réclame pas ces 10.000 euros. Mais du coup, c’est l'entreprise qui se retrouve en difficulté, car ce cas est loin d’être isolé. "Actuellement, on est sur 62 dossiers en attente de paiement par la Prime Rénov', ce qui représente chez nous 440.000 euros", s'inquiète Meghann Picmard, assistante administrative chez Hurricane développement durable. Une situation qui n'est pas sans conséquence : "On a actuellement une vingtaine de personnes en chômage partiel", ajoute la jeune femme. 

Lire aussi

Contactée par le JT de 13H, l’Agence nationale de l’habitat estime à 3000 le nombre de dossiers encore bloqués. Malgré leur validation, un travail de fourmis va être mené, souligne l’organisme public, qui a reçu en deux ans un million de demandes de Prime Rénov'.


V. F. | Reportage TF1 : Pierre Corrieu, Manon Monnier et Xavier Beaumel

Tout
TF1 Info