Victime de l'arnaque au faux RIB, j'ai viré 70.000 euros à un escroc : le 13H à vos côtés

Publié le 28 novembre 2023 à 16h46

Source : JT 13h Semaine

Dans "Le 13H à vos côtés", le JT de TF1 vous accompagne face aux problèmes que vous rencontrez au quotidien.
Au menu du jour, la question d'une habitante d'Avignon victime d'une arnaque au faux RIB : elle a viré une grosse somme à un escroc depuis le compte de son entreprise.
Thierry Coiffier lui répond sur le plateau de Marie-Sophie Lacarrau.

Sylvie, d'Avignon, dans le Vaucluse, explique dans la vidéo ci-dessus avoir été victime de l’arnaque au "faux RIB" et avoir fait un virement de 70.000 euros à un escroc pour le compte de son entreprise. Que peut-elle faire ?

Cette arnaque au "faux RIB" est redoutable. C’est quasi impossible de ne pas se faire piéger quand on ne la connait pas. 

C’est ce qui est arrivé à Sylvie, elle est responsable financière dans une entreprise de transport. Elle reçoit un mail de l’un de ses fournisseurs, avec la vraie adresse email, c’est ça qui est redoutable. Dans ce message, ce fournisseur l’informe qu’il a changé de banque et qu’il lui renvoie donc un nouveau RIB pour les paiements à venir. Le RIB est authentique, c’est un vrai compte bancaire avec le logo d’une célèbre banque. Franchement impossible de se douter de quoi que ce soit…

 Et donc en pensant payer ce fournisseur, Sylvie a payé un escroc. Bilan : 70.000 euros de préjudice. Cybermalveillance.gouv.fr, l’organisme qui lutte contre les fraudes en ligne recense des milliers de cas. La fraude touche des entreprises, mais aussi des particuliers. Les escrocs piratent la boite email d’un artisan, ils identifient une transaction imminente ou récurrente, ils contactent le client et lui demande le paiement par virement avec la vraie facture, mais sur un nouveau RIB. C’est redoutable.

Quels recours peut-on avoir alors ? Peut-on se faire rembourser par sa banque ? Les chances d’obtenir un remboursement sont faibles, voire nulles. D’abord parce que c’est vous qui êtes à l’initiative du virement, c’est un transfert sur un vrai compte, donc c’est compliqué. Ensuite, par principe, un virement est irrévocable.

Seul espoir :  une procédure qui s’appelle le "recall", mais il faut agir vite, dans les 24 heures, ça permet en cas de fraude de récupérer son virement. Mais souvent, on ne s’aperçoit pas tout de suite de l’arnaque. On peut aussi déposer plainte pour escroquerie à la gendarmerie ou à la police. Il est donc important de conserver toutes les preuves, les messages reçus, le RIB, etc.

La meilleure parade, c’est donc d’agir en amont, mais encore faut-il être informé que ce genre de fraude existe… Si vous recevez un message vous demandant le règlement d’un impayé par virement sur un RIB que vous n’avez jamais utilisé, appelez votre créancier habituel pour lui faire confirmer qu’il est bien à l’origine de ce changement. 

Posez vos questions en vidéo

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser directement en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Vous pouvez également l’envoyer par mail à l'adresse suivante : le13havoscotes@tf1.fr.


Thierry COIFFIER

Tout
TF1 Info