Les artisans de nos régions
Avec

Les Repar’Acteurs : réparer plus pour jeter moins

TF1 INFO Supplément
Publié le 24 février 2022 à 14h56, mis à jour le 25 février 2022 à 9h33
Les Repar’Acteurs : réparer plus pour jeter moins

Source : Sten Duparc

Avec

Créé à l’initiative du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) et de l’ADEME, le label Répar’Acteurs réunit 6 500 professionnels de proximité intervenant dans le dépannage et la réparation des objets du quotidien.
Des alliés à privilégier dans le développement durable et l’économie circulaire.

Chaque Français produit annuellement la quantité faramineuse de 568 kg de déchets — dont 20 à 22 kg d’équipements électriques ou électroniques. Le chiffre, qui a même doublé en l’espace de 40 ans, n’est pas sans conséquences sur l’environnement (augmentation des pollutions, raréfaction des ressources naturelles) ni sur notre portefeuille (coût des traitements et du remplacement des biens jetés). 

Chacun peut heureusement contribuer à réduire cette "montagne" de déchets, sans pour autant se priver, en augmentant la durée de vie de ses objets. Par exemple, en optimisant leur utilisation (meilleure prise en compte du mode d’emploi, prêt ou location si l’usage est exceptionnel…), en choisissant d’acquérir un matériel d’occasion ou reconditionné — qui dispose des mêmes garanties légales que le neuf —, ou bien neuf dont la capacité au recyclage et l’indice de réparabilité sont élevés. Obligatoire depuis le 1er janvier 2021 sur de nombreux produits électroménagers et électroniques, cet indice permet de repérer les plus faciles à réparer en cas de panne.

Ça répare et ça repart !

Si 81 % des Français ont une bonne image de la réparation, seulement 36 % y ont recours quand leurs produits tombent en panne. Et dans ce cas, moins de 16 % se tournent encore vers un professionnel alors que, par exemple, 80 % des appareils électriques et électroniques peuvent être remis en état de marche. 

Revendiquant 120 000 entreprises dans le secteur de la réparation (hors automobile), qui constitue un des 7 piliers de l’économie circulaire, l’Artisanat peut être considéré comme la première entreprise responsable de France. C’est pourquoi il s’est engagé avec l’ADEME (Agence de la transition écologique) à travers le dispositif Répar’Acteurs qui identifie et valorise le savoir-faire de 6 500 artisans réparateurs de confiance sur tout le territoire français.

Un annuaire en ligne, facile à utiliser, les références tous : www.reparacteurs.artisanat.fr/. Il suffit d’indiquer le type d’objet en panne et son adresse pour obtenir aussitôt la liste et la carte des professionnels Répar’Acteurs à proximité. En s’adressant à l’un d’entre eux, non seulement on bénéficie d’une compétence reconnue, mais on encourage l’économie et les emplois locaux, tout en luttant contre le gaspillage et la surconsommation. Bref, on développe avec les Répar’Acteurs un cercle vertueux : ça ne peut que marcher !

CMA

TF1 INFO Supplément

Tout
TF1 Info