Niveaux records pour le livret A : quelles sont les raisons de ce succès ?

par Sabine BOUCHOUL | Chronique Bonjour ! La Matinale TF1 : Maud DESCAMPS
Publié le 24 janvier 2024 à 10h00, mis à jour le 24 janvier 2024 à 10h24

Source : Bonjour !

En 2023, le Livret A, le placement le plus populaire en France, a connu une année record.
55 milliards d'euros supplémentaires y ont été placés, soit 10 % de plus que l'année précédente.
Les explications de Maud Descamps dans Bonjour ! La Matinale TF1.

C'est le placement préféré des Français : le livret A. Celui-ci a connu une année 2023 exceptionnelle. D'après la Caisse des dépôts, nous avons épargné 55 milliards de plus sur le livret A et sur le livret développement durable et solidaire. Du jamais vu pour Maud Descamps. La chroniqueuse de Bonjour ! La Matinale TF1 revient sur les raisons qui expliquent cette année record. 

Qu'est-ce qui explique le succès du livret A

On a beau dire qu'il ne rapporte pas, il reste un placement sûr, rappelle la journaliste. Même si le taux a été gelé à 3 %, il rapporte un peu. Par ailleurs, c'est un placement rassurant. Et, en période d'inflation et de crise, les ménages prennent plus de soin pour choisir où et comment placer leurs économies. Des placements qui ont été bénéfiques pour les Français, puisque la Caisse des dépôts estime que 15,24 milliards d'euros d'intérêts ont été versés. Là aussi, c'est du jamais vu.

Quel est le rôle de l'inflation sur l'épargne ?

En période de crise, comme celle que nous traversons, les ménages ont tendance à moins consommer, réduire les dépenses, acheter moins de produits pour mettre plus d'argent de côté. Gonfler son épargne est donc un réflexe en période de hausse de prix, pour se protéger des coups durs futurs. Par ailleurs, comme le rappelle Maud Descamps, le livret A n'est pas un placement contraignant, car il est possible de retirer des sommes à n'importe quel moment et il n'est pas soumis à l'impôt.

Les autres placements sont aussi à la hausse

Les Français ont également garni les autres placements comme le Livret développement durable et solidaire. Ce sont environ 11 milliards de plus qui ont été épargnés sur le petit frère du livret A.  Il faut dire qu'ils sont assez similaires. Les ménages y ont souvent recours quand le premier a atteint son plafond, à savoir 22 950 euros. Enfin, le livret d'épargne populaire, réservé aux ménages modestes, a connu aussi une année record. En période de crise, les Français sont assurément plus fourmis que cigales.


Sabine BOUCHOUL | Chronique Bonjour ! La Matinale TF1 : Maud DESCAMPS

Tout
TF1 Info