Cadeaux, dîner, déco… Dix conseils pour faire des économies à Noël

par Chloe BENOIST pour TF1 INFO
Publié le 30 novembre 2023 à 21h00

Source : JT 13h Semaine

À un mois de Noël, dans le contexte économique, il est indispensable d'anticiper ses dépenses.
Acheter moins, à plusieurs ou miser sur l’occasion permet de les réduire.
Établir un budget est un bon moyen pour faire baisser les coûts.

Avec l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, l’approche des fêtes de fin d’année peut devenir une angoisse. Heureusement, il existe des solutions pour dépenser moins, tout en se faisant plaisir. Voici dix astuces pour limiter vos dépenses à Noël. 

1-Fixer un budget

Le meilleur moyen pour ne pas dépenser plus que ce que notre porte-monnaie permet, c’est de compter. Il peut être intéressant de se fixer une limite de dépenses, afin de ne pas se retrouver dans le rouge. Plusieurs options sont possibles : établir un budget pour les cadeaux au global, ou un budget par personne. Attention à ne pas oublier de prendre en compte le repas de Noël, qui peut s’avérer très coûteux. Là aussi, il est judicieux de se fixer une limite de prix à ne pas dépasser et d’ajuster son menu en fonction. 

2-Acheter d’occasion ou du reconditionné

Que ce soit les jouets, le textile, ou encore l'ameublement, presque tous les secteurs sont touchés par la hausse des prix. Peu importe les cadeaux que vous ferez à vos proches, il y a donc de grandes chances pour que vous voyiez la note flambée par rapport à l’an passé. Pour contrer cette inflation, pourquoi ne pas penser à regarder du côté de l’occasion ou du reconditionné. De nombreuses plateformes de vente en ligne proposent des articles de seconde main à des prix réduits. Parmi eux : Vinted pour le prêt-à-porter, Leboncoin pour la décoration, l’électronique, ou encore les jeux, mais aussi Beebs pour les jouets et les articles de puériculture. 

3-Étaler ses achats

Les cadeaux, le sapin, les décorations, le dîner… Lorsque toutes ces dépenses tombent le même mois, votre compte en banque peut virer au rouge. Un moyen d’y remédier est d’étaler les achats et de ne pas se laisser avoir par les semaines qui défilent. En commençant vos courses de Noël le plus tôt possible, cela vous permet d’équilibrer la note et de limiter le stress financier de décembre. Il est par exemple possible d’acheter dès à présent quelques cadeaux et objets de décorations. D’autant que de nombreuses enseignes proposent encore des promotions en cette fin novembre. De cette manière, vos dépenses se ressentiront moins sur votre compte le mois prochain. 

4-Fabriquer des cadeaux soi-même

Autre solution pour faire baisser le budget cadeau : les fabriquer soi-même, ou comme on dit en anglais, “do it yourself (DIY)”. Que ce soit de la couture ou du bricolage, il y a plein d’objets à imaginer. Pour vous aider à trouver des idées ou à les réaliser, il existe des tutoriels sur internet, par exemple pour fabriquer un sac, une bougie, un bracelet ou encore une commode. L’avantage de ces cadeaux est qu’ils sont entièrement personnalisables. 

5-Acheter des cadeaux utiles

À l’approche de Noël, les magasins savent comment susciter l’envie des consommateurs. Et c’est aussi en se laissant tenter par des petits cadeaux imprévus que la note grimpe. Une solution pour y remédier : acheter des cadeaux qui serviront à leurs destinataires et qu’ils auraient achetés de toute façon. Par exemple, des vêtements ou des équipements pour la maison.

6-Acheter moins de cadeaux

Une chose à avoir en tête également : ce n’est pas la quantité qui prime. Inutile de vouloir multiplier les cadeaux à tout prix, si votre budget ne le permet pas. Il peut être judicieux de définir une liste des personnes à qui vous souhaitez offrir un cadeau et de la garder en tête lors de vos achats. Très tendance ces dernières années, le Secret Santa (en français Père Noël secret) est également un bon moyen pour ne pas acheter de cadeau à toutes les personnes avec qui vous fêtez Noël. De cette manière, chacun se voit attribuer un cadeau à faire à un seul des convives et reçoit également en échange, un unique cadeau. 

7-Faire des cadeaux à plusieurs

Si votre porte-monnaie ne vous permet pas d’offrir le cadeau que vous souhaitiez acheter à un proche, pourquoi ne pas proposer de faire ce cadeau à plusieurs. Cela permettra à chacun de respecter son budget tout en faisant plaisir à l’intéressé, en lui offrant quelque chose qu’il n’aurait peut-être pas pu s’acheter par ses propres moyens. 

8-Réutiliser ses décorations de Noël

Inutile de vouloir proposer une nouvelle décoration à vos convives chaque année. Les boules de Noël, bougies et accessoires de table sont relativement onéreux et creusent, eux aussi, votre budget. En réutilisant celles que vous possédez déjà, vous pouvez faire des économies. Et cela ne vous empêchera pas de passer de belles fêtes.  

9-Faire un repas moins onéreux ou partager les frais

Autre source de tracas à Noël : le dîner. Pour faire baisser la note, il peut être pertinent de budgéter son menu, afin de ne pas dépasser la limite de ce que vous pouvez dépenser. Et si les prix des produits que vous souhaitiez acheter s’avèrent hors budget, rien ne vous oblige à servir les classiques foie gras et fruits de mer. Vous pouvez composer un repas tout aussi convivial avec des aliments moins chers. Pour ceux qui auraient l’impression de se priver, l’autre option est de partager la note. Chacun des convives peut se charger d’apporter une partie du menu, ou alors, il est possible de faire payer une contribution à chaque invité. 

10-Comparer avant d’acheter

Bien que la hausse des prix soit globalement généralisée à tous les commerces, il reste encore quelques bonnes affaires à dénicher. Pour éviter de passer à côté, prenez le temps de comparer les prix. Si la démarche peut sembler fastidieuse, elle peut vous permettre de faire de réelles économies à Noël, période de fortes dépenses. Que ce soit pour les cadeaux ou l’alimentaire, les prix ne se valent pas toujours et cet écart peut vous permettre, soit de vous faire davantage plaisir pour le même budget, ou alors de faire baisser la note. Il n’y a pas de petites économies.


Chloe BENOIST pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info