Si elles sont des auxiliaires du jardin, les fourmis ne sont pas les bienvenues dans nos maisons.
Dès le printemps et en été, elles envahissent nos intérieurs à la recherche de nourriture.
Il existe des solutions naturelles pour les éloigner sans les blesser.

Au printemps et en été, les fourmis sont de sortie et elles sont en pleine activité. Elles sont des auxiliaires du jardin en aérant la terre quand elles creusent leur galerie, elles sont aussi les prédatrices naturelles de quelques nuisibles comme les chenilles, les vers, les mouches et les araignées. Elles jouent également un rôle de pollinisateur. Cependant, elles ont tendance à protéger les pucerons pour se nourrir du miellat qu'ils produisent. Et, l'on connaît les ravages de ces petites bêtes ! Les fourmis du jardin peuvent rapidement envahir votre maison quand elles sont à la recherche de nourriture. Heureusement, il existe de simples astuces naturelles pour s'en débarrasser.

Planter de la lavande pour éloigner les fourmis

Si l'on aime le parfum délicat de la lavande, ce n'est absolument pas le cas des fourmis. En effet, pour elles, cette essence est désagréable. Vous pouvez planter des pieds dans votre jardin pour les éloigner. De même avec la menthe et la sauge. En leur présence, les fourmis se tiendront à distance. Si vous ne souhaitez pas planter de la lavande ou si les petites bestioles ont déjà envahi votre maison, vous avez la possibilité d'utiliser de l'huile essentielle de lavande à vaporiser ou bien à verser dans une coupelle. N'hésitez pas à répartir le parfum dans toute la maison.

Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc, les répulsifs indispensables

Ces deux produits sont des champions toute catégorie. Utile pour les tâches ménagères, ce sont aussi deux excellents répulsifs qui fonctionnent sur beaucoup d'insectes dont les fourmis. Vous pouvez verser du bicarbonate de soude dans des coupelles et les placer près des sources ou bien le mélanger avec du liquide vaisselle. Lorsqu'une pâte épaisse se forme, disposez-la devant les points d'entrée. Le vinaigre blanc, lui, est à vaporiser (pur ou dilué dans de l'eau) sur les points de passage des fourmis. Si vous n'êtes pas fan de l'odeur, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande.

La cannelle, la menthe poivrée, le citron... ces odeurs que détestent les fourmis

Tout comme la lavande ou la sauge, les odeurs de cannelle et de menthe poivrée sont désagréables pour les fourmis. Il vous suffit de répartir de la poudre de cannelle ou des bâtons achetés dans le commerce dans des coupelles à points d'entrée et de passage des fourmis. L'huile essentielle de menthe poivrée est également très efficace. Il vous suffit de verser quelques gouttes dans de l'eau et de vaporiser. Si vous avez un diffuseur d'huile essentielle, celui-ci dispersera le parfum dans toute une pièce et parfumera agréablement votre maison tout en éloignant les fourmis. Le citron est aussi un très bon répulsif, car les fourmis n'apprécient guère son acidité. Disposez des tranches ou des rondelles au sol, près des fenêtres et des portes pour empêcher les insectes de s'inviter chez vous.

Le dernier recours : la terre de diatomée

Si rien n'a fonctionné et que vous êtes envahis par les fourmis, la terre de diatomée est d'une redoutable efficacité. Ces algues microscopiques tuent les petites bêtes... et les autres insectes qui se blessent mortellement en marchant dessus. Elles meurent alors en quelques heures. Même si c'est un produit naturel, la terre de diatomée doit être utilisée avec précision et à des endroits stratégiques et uniquement si la solution est hors de contrôle.  


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info