Le prix de la carte grise va exploser dans ces régions dès 2024

par I.N
Publié le 4 décembre 2023 à 11h21, mis à jour le 4 décembre 2023 à 13h03

Source : JT 13h Semaine

Plusieurs régions comptent augmenter de manière significative le prix de la carte grise en 2024.
Île-de-France, Normandie, Centre-Val de Loire... L'an prochain, le certificat d'immatriculation va coûter plus cher.

Les Français n'en ont pas fini avec la hausse des prix. Si l'inflation a atteint en novembre son niveau le plus bas depuis début 2022, certains tarifs vont encore largement augmenter dans les prochaines semaines. C'est le cas du certificat d'immatriculation (ex-carte grise), payé lors de l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion. Son coût est divisé en plusieurs taxes, dont une régionale. Cette dernière va être revue à la hausse dans de nombreux territoires.

Déjà plusieurs hausses ces derniers mois

C'est le cas en Île-de-France. D'après nos confrères des Échos, elle va passer à 54,95 euros dès l'an prochain, contre 46,14 euros actuellement. Une hausse de plus de 19% justifiée par "des pertes de ressources", selon la présidente de la région, Valérie Pécresse. "En dépit d'importantes économies qui seront encore réalisées cette année, la région Île-de-France a besoin de compenser ses pertes de ressources avec des recettes complémentaires pour financer ses dépenses obligatoires", a-t-elle indiqué. Ces recettes doivent notamment servir "au plan de route de demain".

L'ex-candidate à la présidentielle (4,78%) n'est pas la seule présidente de région à faire ce choix. Son homologue de la région Normandie Hervé Morin va également utiliser ce levier fiscal pour améliorer ses recettes. Pour le moment à 35 euros, la taxe passera à 46 euros, peut-on lire sur le site du service public, qui précise que l'exonération pour les véhicules propres sera aussi supprimée. Il en sera de même en Centre-Val de Loire (de 49,8 euros à 55 euros) ou dans les Hauts-de-France (34,5 euros ou 36,2 euros), même si la région dirigée par Xavier Bertrand maintient l'exonération à 50%.

Les Échos notent qu'une hausse de la taxe régionale sur la carte grise a été récemment décidée dans d'autres régions. En janvier dernier, les Pays de la Loire l'ont augmentée de trois euros, quatre euros pour la Nouvelle-Aquitaine et 1,50 dans les Hauts-de-France, déjà. Ces derniers mois, la Bretagne et l'Occitanie ont pris des décisions similaires.


I.N

Tout
TF1 Info