Prix des carburants : les distributeurs ont-ils gonflé leurs marges ?

par La rédaction de TF1info | Reportage : Victor Topenot, Alix Ponsar
Publié le 16 février 2024 à 10h30

Source : JT 20h Semaine

En 2023, les bénéfices cumulés des plus grandes entreprises françaises ont dépassé les 124 milliards d'euros.
C'est dans ce contexte qu'une association de consommateurs alerte sur les marges des distributeurs de carburants.

À la pompe, de nombreux automobilistes font le même constat : le prix du carburant augmente ces derniers jours. Dans le détail, sur un litre de carburant à 1,80€, vous payez 90 centimes de taxe, 11 centimes pour le raffinage, 45 centimes de pétrole et 26 centimes pour la distribution.

"La baisse aurait pu être beaucoup plus importante"

En général, lorsque le cours du pétrole augmente, les distributeurs diminuent leurs marges pour que le prix ne s'envole pas. À l'inverse, lorsque le prix du pétrole baisse, ils augmentent les marges. En conséquence, il n'y a que peu de changements à la pompe. Les distributeurs s'étaient engagés à faire des efforts. Mais une association de consommateurs dénonce une promesse non tenue.

"Il y a eu une baisse, cet été, du prix des carburants, mais elle est due à celle du cours du baril. Et elle aurait pu être beaucoup plus importante si les distributeurs avaient maintenu une marge correcte", explique Ibtissam Mozher, analyste socio-économique à la CLCV. 

La marge de 26 centimes dénoncée par cette association ne termine pas directement dans la poche des stations-service. Le cours du pétrole est reparti à la hausse ces dernières semaines, le prix à la pompe ne devrait donc pas diminuer dans les prochains jours.


La rédaction de TF1info | Reportage : Victor Topenot, Alix Ponsar

Tout
TF1 Info